Faire barrage à Macron

Par vendredi 15 avril 2022 Permalink

Gisèle Halimi, avocate, grande figure de la lutte pour le droit des femmes, écrivait:

“Avec le tchador les jeunes filles sont sous le joug patriarcal, pater familias des tribus arabes et elles se sont réveillées sous le joug de ces pères manipulés par des fanatiques musulmans. Le tchador n’est pas seulement religieux, c’est politique (…) et c’est tout de même le symbole de la soumission et de l’infériorisation de la femme. Les femmes ont le droit à ne pas se cacher, à ne pas accepter la polygamie, à ne pas accepter d’être répudiées”

“À mes yeux la burqa représente le signe, intolérable, de l’infériorisation de la femme, de la ségrégation des sexes et de la ghettoïsation. Je dirais même que c’est un véritable apartheid sexuel. Il y a un monde pour les hommes, un monde libre et puis il y aurait un monde pour les femmes où elles seraient emmurées, emprisonnées. Et cela n’est pas acceptable, au nom de n’importe quelle religion. Il est clair qu’il faut l’interdire”

Avant hier, Emmanuel Macron à Strasbourg face à une femme voilée :
– Vous êtes féministe?
– Oui je suis féministe.
– Vous êtes pour l’égalité femme homme?
– Oui je suis pour l’égalité femme homme.
– Vous portez un voile par choix ou il est imposé?
– Par choix
– C’est la meilleure des réponses!

Circulez! Rien à voir! Degré zéro de la réflexion intellectuelle et apothéose du renoncement. Toute cette lâcheté pour quelques voix. La culture et les mœurs françaises jetées aux chiens. Pourquoi ne pas avoir dit à cette femme que cette tenue ne correspondait pas aux valeurs de la république? Pourquoi ne pas avoir dit qu’il espérait que la société convainque un jour cette femme d’ôter son voile? Pourquoi ne pas avoir tenté de lui expliquer qu’un voile islamique était totalement antinomique du féminisme? Soit il manque d’esprit d’à propos, soit il s’en fout.

Mais profondément il se fout du peuple français. Il pense que seul son milieu social est gardien de la culture française. Les autres sont les gens qui ne sont rien et ne comptent pas pour lui. Qu’elles portent le voile islamique, que beaucoup de français en soient heurtés, que l’islam s’impose sur la voie publique, que les autres en soient petit à petit chassés, tout cela n’intéresse pas le président de la république actuel car ça concerne ceux qui sont invisibles pour lui.

Il daigne enfin faire campagne et se confronter aux français parce qu’il n’a plus le choix. ça lui coûte. Mais Marine Le Pen est excellente en ce moment et la propagande médiatique pourrait ne pas suffire. Alors il mouille sa chemise en le faisant de la pire des manières. Il cède aux minorités espérant ainsi constituer une majorité de bric et de broc qui fera du pays une cocotte minute prête à exploser.

Décidément les français doivent faire barrage à Macron.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?