Etoile jaune

Par samedi 14 août 2021 Permalink 1

-T’as pris ton étoile jaune pour la manif?

-Oui. Elle est grande et il y a marqué dessus “Etoile jaune – pass sanitaire – Discrimination”

-Oh! C’est fort!

Le vieux couple un peu nanar se préparait pour rejoindre le rassemblement de Montpellier. Véro avait mis des fringues légères et un peu large s’accordant bien à ses cheveux blonds bouclés. Michel faisait plutôt vieux beau avec sa barbe de quelques jours, son jean et ses baskets. Si les gilets jaunes les avaient laissé de marbre avec leur bonne retraite et leur jolie maison au soleil du midi, ils se battaient là, disaient-ils, pour leurs petits enfants contre la dictature sanitaire. Leur âme de soixante-huitards réapparaissait et ce rajeunissement leur faisait du bien à tous les deux. Michel avait même la veille honoré Véro!

Mais l’histoire de l’étoile jaune avait fait débat, un soir à l’apéritif, entre eux et une de leurs proches.

-Aucune étoile jaune ne peut être brandie; ce n’est pas admissible.

Ilana, une juive séfarade de leurs amis, du même genre qu’eux, avait ainsi parlé. Ils s’étaient regardés. Michel avait fait un clin d’oeil à Véro.

-Et en 68 quand un jeune ashkénaze juif allemand criait CRS SS, c’était bien pire, tu ne crois pas?

Et Véro d’embrayer:

-SS, SS c’est grave quand même. Un objet cousu c’est une chose en soi inerte mais SS ce sont des hommes qui ont directement déporté et tué des juifs. Assimiler des policiers français en 68 avec des SS, c’est dénaturé la gravité insigne de la Shoah. ça, on n’aurait pas dû.

– Un égarement qui ne doit pas se reproduire, répondit Ilana. Regarde! C’est la voie ouverte pour des pancartes marquées “qui” nettement antisémites.

-Je ne pense pas, répliqua Michel. Ces antisémites ils existent et rien n’y fera. En revanche il faut touiller le passé, récupérer l’histoire, l’exagérer, la rameuter à la sauce du présent, et puis reprendre encore le passé afin qu’il demeure vivace et menaçant. Se l’interdire est une ineptie. Pire en sacralisant certains faits, on leur ôte leur tragique, on les “irréalise”. L’étoile jaune n’est qu’un outil pour montrer la dangerosité des lois liberticides.

-Pour moi, on la banalise et c’est scandaleux.

Ilana s’agaçait de cette charge et était prête à éclater. Véro s’en rendit compte et détourna légèrement le sujet de la conversation:

-En tout cas la pancarte “qui” portée par des antisémites éternels était inadmissible. Le gouvernement a bien fait de mettre le holà. En revanche comme la signification de l’étoile jaune dans ces manifs contre le passe n’est pas antisémite, il ne peut rien faire.

-ça n’empêche que les juifs servent encore de boucs émissaires, répondit obstinément leur interlocutrice.

Personne ne répondit. Le point Goodwin immédiatement atteint avait créé des tensions et gâché la soirée. Sans entrain, on changea de sujet.

Cependant, ce samedi, Véro et Michel allaient continuer leur combat sans le moindre antisémitisme, sans peur non plus de l’histoire. Ilana resterait chez elle.

Frédéric Le Quer

 

 

Laisser un commentaire ?