Ernest Guérin (1887-1952)

Par samedi 23 avril 2022 Permalink

Après des études à l’école des Beaux-Arts de Rennes, le peintre Ernest Guérin achève sa formation à Paris. Auteur d’un ensemble important d’œuvres sur la Bretagne, il se spécialise comme aquarelliste, miniaturiste, enlumineur. Particulièrement doué, il bénéficie rapidement d’une reconnaissance internationale en conférant une atmosphère toute particulière à ses paysages et scènes quotidiennes. Il est l’ami de Mathurin Méheut ( https://politiqart.com/mathurin-meheut-1882-1958/ ).

Avec des couleurs froides (gris, vert, bleu) et humides, Ernest Guérin nous invite à visiter une Bretagne imagée, parfois inspirée d’un temps médiéval en révélant ses contes et légendes, loin des révolutions artistiques de son époque. Quelques paysages de Tunisie sont aussi à mettre à son actif.

Admiratif de l’art primitif italien, il s’en inspire avec des portraits frontaux et les paysages en arrière-plan. Celui en une est un bon exemple. “Fille de Plougastel Daoulas”, cette aquarelle titrée en haut à gauche, signée et datée Bloavez 1915 en bas à droite, 30 x 23 cm, fit chez Dupont & associés à Morlaix en 2021, 6 000 €. A drouot chez Gros et Delettrez, le 22 avril 2022, les deux encres et aquarelles proposées, 18,5 x 23 cm représentant le golfe du Morbihan et un village breton firent respectivement environ 2400 et 2800 €.

Dernier exemple avec une adjudication à 12600 € chez Kahn ovv à Paris pour un village sur la lande à l’aquarelle et au crayon de papier de belle dimension 110 x 50 cm.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?