Emmanuel Macron nous gâte!

Par dimanche 30 septembre 2018 Permalink 2

Décidément toutes les sorties d’Emmanuel Macron révèlent un trait de sa personnalité qui laisse pantois. On a droit depuis qu’il est élu à l’arrogant personnage, donneur de leçon, dur avec les faibles mais de plus en plus accommodant avec les forts. Sa fatuité transparaît tant que quelques mois après son élection 70% des français sont mécontents, score pire que celui de Sarkozy ou celui de Hollande au même moment du mandat.

Les géniaux communicants de l’Elysée crient alors “Halte là les basses!” ( mon grand-père disait ça…) et voilà Macron qui donne dans l’humilité aux Antilles. Et vas-y que je te tripote les muscles d’un repris de justice en lui susurrant d’arrêter les bêtises et de se mettre au travail dans le secteur de la construction à St Martin. L’homme acquiesce et sa mère pleure, touchée par tant de paternalisme.

Emmanuel Macron se transforme petit à petit en Maître Capello du chomdu. Il a réponse à tout! Il trouve du boulot à un horticulteur dans la restauration et un travail pour un cambrioleur dans le bâtiment! Quelle humilité de prodiguer ainsi ses géniaux conseils à ceux qui ne sont rien. Le premier de cordée se penche sur les difficultés des français sans même redire à ceux qui ne bossent pas du tout que 35 heures ce n’est pas assez. Quel tact! On sent tout la portée d’un briefing d’énarques transformés en assistantes sociales.

En fait, le degré zéro du discours politique a été atteint par notre chef d’état qui voulait se faire passer pour un grand intellectuel, il y a seulement quelques mois. Même s’il n’insulte pas, sa lamentable démagogie fait à peu près le même effet. Personne n’attend d’Emmanuel Macron qu’il prodigue des conseils bidons à des quidams devant des caméras et des micros complaisants. Quand des gouvernements populistes tentent d’améliorer la vie de leurs concitoyens, Macron lui les prend pour des cons. Choisis ton camp, camarade!

Frédéric Le Quer