Elle est belle la primaire de droite!

Par jeudi 24 février 2022 Permalink

ça y est! Ma chatte Esméralda a reçu hier sa carte d’électeur. Les discussions passionnées entre elle et moi ont commencé, mon interlocutrice soutenant le parti animaliste. Et le matin nous écoutons France Culture, elle plus précisément à 7h14, moment où sont émis sur les ondes des petits cris de souris ou des aboiements de chiens. Le foyer est incontestablement devenu très politisé. Là, elle est partie bouder après que je lui ai balancé quelques arguments implacables en faveur d’Eric Zemmour.

Mais qui sont ces gens à LR? Un margoulin de chez eux nommé Fillon a déjà, il y a 5 ans, volé l’élection aux partisans de droite et ils recommencent. Une prévaricatrice voit maintenant ses casseroles apparaître au grand jour. Valérie Pécresse manque déjà complètement de charisme, mais voilà maintenant qu’on s’aperçoit qu’elle s’enrichit de manière très suspecte grâce à ses actions Alstom et qu’elle a tripatouillé le fichier des militants de son parti pour arnaquer ses concurrents. Ciotti, c’est sûr, le savait depuis longtemps mais a laissé faire pensant au coup d’après. Bertrand a casé sa femme et s’en accommode. Barnier, lui, doit l’avoir saumâtre même si on s’est rendu compte au cours de la bidonnée primaire qu’il n’avait probablement pas la stature.

Et les militants dans tout ça sont les dindons de la farce. Ils auraient même pu voter majoritairement pour Juvin qu’aux instances du parti tout le monde s’en serait foutu. Les dés étaient pipés. Simulacre des simulacres et tout est simulacre, en France actuellement. Les kleptocrates font semblant, nous bourre le mou, ont de plus en plus un niveau de vie indigne par rapport au reste de la population grâce à l’argent de l’état, à l’argent des français. Vive la république bananière! On y est en plein.

La macronie ne vaut pas mieux que LR mais elle a les médias avec elle et ses scandales sont étouffés au fur et à mesure. Allez encore un suspens: Votera-t-on le 10 avril prochain? L’Ukraine servira-t-elle à repousser les présidentielles? Tout est devenu possible dans ce simulacre de démocratie.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?