Détresse de la squatteuse de Théoule!

Par mercredi 9 septembre 2020 Permalink 1

L’intervention médiatique de la mère de famille, squatteuse de la maison de Théoule-sur-Mer, est un petit bijou qui en dit long sur l’incompétence du législateur et la déliquescence de la justice en France. Tous les députés qui écoutent cet interview réalisée par BFMTV devraient se poser la question de savoir s’ils n’ont pas trahi le peuple français en faveur de gens venus de l’étranger. Tous les juges qui écoutent cette interview, devraient revoir leur attitude conciliante vis à vis de ceux qu’ils considèrent avec une certaine suffisance comme les damnés de la terre et par qui, il faut bien le constater, ils sont manipulés.

Donc cette dame après s’être disputée avec son mari avait décidé de partir 2 ou 3 jours avec les gosses comme pour lui donner une leçon et tranquillement revenir à la maison ensuite. Elle comptait mordicus sur nos lois inqualifiables tant elles sont inappropriées et sur la justice pour s’approprier longtemps ce qui ne lui appartenait pas et pouvoir aller et venir dans ce qu’elle considérait déjà être chez elle. “Je souhaite retourner dans cette maison jusqu’à la décision de justice”, n’hésite-t-elle pas à réclamer encore et encore comme s’il s’agissait d’un dû! Mieux, elle se plaint en ces termes: “on a été mis à la porte limite de force par les gendarmes”. On peut penser ici que leur comportement était dicté par des ordres qui devaient venir de très haut… Et cette femme d’insister de manière assez ignoble quand on pense aux propriétaires puisque visiblement elle comptait non seulement sur les lenteurs inhérentes au droit français mais aussi sur les aléas mystérieux des décisions judiciaires: ” On aurait préféré la justice nous dise sortez ou ne sortez pas (ben voyons!) mais pas la police de toute façon”. Et oui avec la justice et un bon avocat tous les espoirs lui semblaient permis!

Voilà pourquoi l’ensauvagement accompagne dorénavant l’évolution de la société française. Plus aucune crapule n’a peur de la loi. Elle est devenue l’ennemie des honnêtes gens.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?