Débat télé

Par mardi 27 juillet 2021 Permalink 1

Un débat télé, cet été, sur l’une des chaines d’information en continu se présente ainsi:

  • Une députée LREM bien roulée, c’est systématique. Une manière de séduire le pervers solitaire devant son petit écran.
  • un médecin dont on ne sait strictement rien de ses conflits d’intérêt, c’est systématique aussi. Il ne faut d’ailleurs mieux rien savoir, le téléspectateur douterait de son objectivité
  • un ou une socialo communiste ou/et un ou une LR. Des fois on ne les reconnait pas. Les sous-fifres sont l’un comme l’autre à la ramasse ce qui ne les empêche pas de parler; c’est pas parce qu’on a rien à dire, etc, etc…
  • un représentant de la fachosphère mais pas toujours, on n’aime pas trop la contradiction.
  • le cinquième larron est l’animateur dont chacune des interventions semble dictée par le pouvoir.

Perso, je me sens toujours proche du type de la fachosphère, même si, bien souvent je ne le trouve pas assez mordant. Il se contente d’un temps de parole limitée à la portion congrue bien qu’il soit le seul à représenter un pensée différente des 4 autres. En plus il ne les interrompt pas les autres alors qu’on lui coupe systématiquement la parole, souvent même pour rectifier une de ses assertions par une vérité qui n’en est pas une. Il ne réplique pas et laisse couler. Les autres en profitent pour parler sans fin. Ils sont d’accord à peu près sur tout.

Bien sûr le pass sanitaire et la vaccination obligatoire sont l’étendard de la bien pensance. Comme elle les justifie bien toutes ces restrictions de libertés qui ne seraient jamais admises en Allemagne ou en Grande Bretagne et aux Etats-Unis encore moins. Les médecins sont la caution scientifique du débat.

Quoi? Comment? Les Joseph Mengele du XXIe siècle. Je vous entends d’ici et refuse de comprendre; non, non, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, non, je n’ai pas évoqué Joseph Mengele… C’est insupportable à la fin! Non, les médecins français, s’ils emmerdent le monde, c’est pour le sauver! La population n’est pas un cobaye. Odieux! C’est odieux! J’arrête d’écrire. je sors. Comment osez-vous?

Quant aux faits divers, ils sont de moins en moins abordés actuellement. Cependant quand il est trop difficile de faire autrement, le représentant de la fachosphère quand il est là, est le seul à affirmer obstinément et à juste titre que délinquance et immigration sont liées. Il reçoit régulièrement une volée de bois vert ressemblant aux mensonges du ministre de l’intérieur, Darmanin. Le dernier en date était hier,   “La barbarie à laquelle nous nous confrontons depuis de nombreuses années est une barbarie qu’il est difficile de combattre tant elle n’a pas de nationalité, ni de religion“, ben voyons!

C’est donc ainsi que les émissions des télés d’info en continu fonctionnent. Il n’y a plus de politique partisane comme si la représentation politique devait faire montre d’une unité qui n’existe absolument plus dans la population. Ces débats sont un théâtre d’ombres pendant que la France se disloque.

Frédéric Le Quer

 

Laisser un commentaire ?