De Floyd à Traoré ou la guerre civile

Par mercredi 3 juin 2020 Permalink 1

Comme d’habitude, notre diversité se victimise. La famille du musulman Adama Traoré continue d’alimenter son affaire en payant maintenant des médecins (qui paie réellement?) pour aller à l’encontre de ce que déjà trois expertises ont signifié, c’est à dire la non responsabilité de la police dans la mort du délinquant. ça marche, des centaines de personnes, porte d’Asnières, organisaient le chahut, menées par Ladj Ly, celui qui voit dans ses films les imams comme de grands pacificateurs, et la chanteuse, Camelia Jordana qui, faute de succès dans la chanson, vient de se trouver une mission divine en combattant l’état français. Il faut ajouter à ces deux zigotos Jean Luc Mélenchon qui va de Charybde en Scylla de peur de ne pas être réélu dans deux ans dans sa circonscription marseillaise. Après avoir participé à la marche contre l’islamophobie, une attitude totalement antirépublicaine, le voilà maintenant en train de fomenter la révolte dans les quartiers d’immigration. Pour le politicien inconséquent, Floyd et Traoré même combat et plus il sera dur mieux ce sera.

De toute façon, il est largement temps de crever l’abcès, de voir se soulever nos quartiers d’immigration partout en France pour que chacun voit ce que cette population représente vraiment. Percevant comme tout le monde la faiblesse et l’incurie de l’exécutif, elle semble prête à en découdre avec l’état. Avoir annexé des territoires entiers où les forces de l’ordre quoiqu’on veuille nous faire croire, ne rentrent pas plus que les français de souche, ne lui suffit plus. Elle veut la guerre civile parce qu’elle veut le chaos et transformer la France en pays du Maghreb ou d’Afrique subsaharienne.

Le conflit intérieur naîtra-t-il cette année? Comme rien ne va actuellement dans le pays, cela semble très possible. Certains médias comme le service public ont pris fait et cause pour l’ennemi de l’intérieur qui n’aspire qu’à détruire la France. Quelle grande différence avec leur attitude vis à vis des gilets jaunes!!! Bref, les camps sont donc en train de se former sans qu’on sache dans quelle cour joue le président de la république probablement totalement dépassé. Il va donc falloir compter sur l’armée pour qu’elle vienne en aide à la France qui vit un moment crucial de son histoire.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?