Darmanin et les autres, des traitres!

Par mardi 20 octobre 2020 Permalink 1

La décapitation du professeur est l’occasion pour le gouvernement de communiquer. Il va fermer une mosquée! La belle affaire, je renvoie à Zemmour qui parle de devoir en fermer plus de 500 radicalisées… Il veut dissoudre le Collectif Contre l’Islamophobie en France, une officine de combat musulman conte l’état; c’est loin d’être fait d’autant que Darmanin participait à ses réunions du temps où il était député. Il a compris que l’Observatoire de la laïcité était un cheval de Troie permettant d’asseoir l’islam dans la société et va changer son rapporteur général, Nicolas Cadène, grand interlocuteur du CCIF et dont la neutralité laisse à désirer.

Tout ça semble bien dérisoire par rapport à la tête d’un enseignant retrouvée dans le caniveau. Tout ça n’est pas à la hauteur des menaces que fait porter le comportement criminel de ces collégiens musulmans et de leur famille qui aident le terroriste islamiste en dénonçant un professeur à sa vindicte. Tout ça est une réponse trompeuse à la conquête qui chaque jour gagne du terrain, de l’obscurantisme musulman interdisant d’instruire les masses sur la théorie de l’évolution des espèces ou sur la Shoah ou, bien sûr, sur la liberté d’expression.

Mais la collusion de nos responsables politiques avec les pays musulmans est la pierre angulaire du drame français. Même si les médias complices se taisent, tout le monde a compris, par exemple, vendredi, que Darmanin était en week-end au Maroc. Ce n’est pas un vendredi dans un pays musulman qu’il est possible d’ouvrir des discussions politiques. Non, notre ministre de l’intérieur était reçu comme un nabab tel nombre de ses collègues avant, reçu de la manière dont les arabes font avec énormément de grâce, pour passer quelques jours au soleil. Comment peut-il après lutter efficacement contre la délinquance des mineurs marocains à Barbès ou ailleurs et les renvoyer dans leur pays d’origine qui n’en veut plus? Impossible quand on est comme lui tant chouchouté par l’ennemi. Ses prises de parole musclée leurrent la galerie comme Sarkozy a leurré son monde. C’est un traître à la France comme beaucoup d’autres hommes politiques. Ils devraient tous être jugés mais à l’inverse il leur est réservé de très belles carrières.

Ceux qui  gouvernent ne feront qu’accentuer l’effondrement de notre pays. Il n’y a rien de positif à attendre d’eux. Agissant par en-dessous, ils sont plus dangereux que les envahisseurs eux-mêmes.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?