Covid-19, masque et injonctions contradictoires!

Par mardi 13 octobre 2020 Permalink 1

Avant d’écouter Emmanuel Macron à propos de la crise du coronavirus, interrogé demain par deux journalistes Bouleau et Lapix, qui ne sont pas près de le contredire, souvenons-nous, nous de toutes les injonctions contradictoires du gouvernement!

EN MARS 2020

Jérôme Salomon: “Très clair aujourd’hui pour dire; il ne faut surtout pas avoir de masque pour le grand public, c’est faussement protecteur”.

Olivier Véran: “Les masques sont inutiles si vous n’êtes pas malade, si vous n’avez pas été proche d’une personne contact”.

Sibeth Ndiaye: “On ne doit pas acheter de masques et d’ailleurs nous avons donné des instructions aux pharmacies pour qu’elles ne distribuent de masque que sur prescription médicale. Non il n’y a pas de risque de pénurie pour les masques chirurgicaux, il y a des stocks d’état qui ont été faits dans les mandatures précédentes”

Olivier Véran: “J’insiste, l’usage du masque en population générale n’est pas recommandé et n’est pas utile. Quand on n’est pas infecté par le virus, lorsqu’un médecin ne vous recommande pas de porter un masque, il ne faut pas en porter”

Jérôme Salomon: “Il y a un consensus aujourd’hui pour dire qu’il ne faut pas porter de masque, ça n’a aucun intérêt, c’est faussement protecteur, on se contamine les mains et on n’a pas un masque 24h/24” Jérôme Salomon

Sibeth Ndiaye: “Non, les français ne pourront pas acheter de masque dans les pharmacies parce que ce n’est pas nécessaire quand on n’est pas malade. Il y a eu quelques difficultés logistiques, je le reconnais bien volontiers mais depuis hier nous avons des masques qui arrivent dans les pharmacies”

Jérôme Salomon: “Il n’ y a pas de sens à porter de masque lors des déplacements autorisés. La meilleure des protections ce sont les gestes barrières”.

EN AVRIL 2020

Olivier Véran “il n’y a aucune obligation à porter des masques, du moins à ce stade, au moins pour la population générale”

Emmanuel Macron: “Les masques c’est une bataille essentielle, le gouvernement a fait toute la transparence, mobilisé depuis le premier jour et nous continuons d’avancer” Macron.

Jérôme Salomon: ” En effet, nous encourageons le grand public à porter des masques, en particulier ces masques alternatifs qui sont des masques de protection”

EN MAI 2020

Macron: “L’état devra permettre à chaque français, en lien avec les maires, à partir du 11 mai, de se procurer un masque grand public.  Pour les professions les plus exposées, dans les transports en commun, son usage pourra devenir systématique”.

PLUS TARD

Salomon: “J’ai toujours plaidé pour l’accès aux masques grand public”

Philippe: “Le port du masque sera rendu obligatoire dans tous les transports. Les scientifiques eux-mêmes ont évolué. Au début, beaucoup nous disaient que le risque du mauvais usage étaient supérieur aux bénéfices espérés et nous l’avons répété, et je l’ai dit. On nous dit aujourd’hui, parfois les mêmes, qu’il est préférable dans de nombreuses circonstances de porter un masque que de ne pas en porter, il me revient donc de le dire.”

Sans commentaire.

Frédéric Le Quer

 

 

Laisser un commentaire ?