Coronavirus

Par lundi 3 février 2020 Permalink 2

La Bourse de Shanghai a plongé de 7,72% à la clôture aujourd’hui, premier jour de marché depuis la fermeture du nouvel an chinois. Encore une victime du coronavirus. Quand j’écris “encore”, le mot est un tantinet exagéré. Quelques centaines de morts pour le moment, c’est peu à l’échelle planétaire. Il semble que ce coronavirus s’attrape plus facilement que le SRAS par exemple mais qu’il soit beaucoup moins mortel. Son risque est donc dans la contagion et l’afflux de malade. Notre gouvernement qui a remis au gout du jour une méthode datant du moyen âge, la quarantaine, l’inénarable Agnès Buzyn, aux dernières nouvelles réfléchit aussi au retour de la crécelle, notre gouvernement donc, utilise un moyen qui, s’il est fondé pour ce début d’épidémie, pourrait très vite être dépassé à cause de la grande contagiosité du coronavirus. Quand la pandémie guette, la quarantaine devient bien dérisoire. Faut-il pour autant avoir peur des chinois croisés dans la rue? Il semble plus logique d’être inquiet de rencontrer un français qui vient de Chine qu’un chinois habitant le treizième arrondissement de Paris… Et puis il y a les chauves souris. Entre le virus Ebola et le coronavirus, voilà un animal qui ne veut pas que du bien aux humains… ça me le rendrait presque sympathique!

Que sait-on, sinon? Et bien nous ne sommes pas tous égaux devant le coronavirus. Les hommes de plus de 60 ans sont les personnes les plus à risque. Si en plus ils souffrent de problèmes respiratoires, leurs jours sont comptés… Mais pas de panique, la peur n’évite pas le danger. Il reste aussi la possibilité de se laver les mains pour se protéger mais là aussi les avis sont partagés. Un médecin sur France Culture ce matin disait que ça ne servait à rien. Cela dit on peut toujours préférer avoir les mains propres que sales… à chacun de voir. Quant au masque tout le monde dit que c’est de la foutaise. Sur CNN néanmoins, leur médecin spécialiste disait que ça évitait de porter ses mains sales à la figure. A bon entendeur!

N’oubliez pas le coronavirus est un virus, les antibiotiques ne servent à rien, et comme le vaccin n’est pas pour demain, je souhaite ici à chacun bonne chance!

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?