Cnews en été

Par lundi 2 août 2021 Permalink 2

La chaîne Cnews est à la ramasse. Plus rien ne la différencie de ses consœurs à part ses quelques rediffusions. Pire ses salariés tentent maintenant de donner des gages de fidélité à l’Elysée. Ils sont consternants à force de bassesses qui les rendent plus insupportables encore que ceux de BFM ou de LCI. Débats après débats, heures après heures, des animateurs entre 30 et 40 ans défilent et témoignent de l’absence totale d’originalité de leur pensée. Si j’étais grossier je dirais que leur ligne éditoriale revient à sucer les bites de tous les membres du pouvoir exécutif, ils sont nombreux mais leur quantité ne semble pas décourager les pseudo journalistes de Cnews. Mais je ne le dirai pas, je ne suis pas grossier!

En tout cas, le téléspectateur est d’autant plus déçu qu’il avait mis beaucoup d’espoir en cette chaîne irrévérencieuse rejetant le dictât de la pensée unique. Elle essaya courageusement tout l’hiver d’analyser par elle-même le fait politique et ouvrit ainsi des perspectives nouvelles concernant la liberté de l’information en France complètement bridée partout, sauf sur les sites internet, en partie à cause des subventions dont vivent les médias distribuées par le pouvoir. C’est fini. Les animateurs de l’été sont des lâches ou des cons. Quoiqu’il en soit, les audiences dégringolent. Les télévisions chinoise, russe, biélorusse, saoudienne  intéressent par curiosité mais pas pour leur qualité informative. Cnews c’est pareil. On peut regarder à la rigueur pour voir la différence éditoriale avec il y a deux mois mais quand on a compris on ferme le poste.

Je lance donc un appel désespéré à Bobo, oui c’est Bolloré, je l’appelle Bobo comme il est breton comme moi: vire-moi tous ces guignols et vite! On étouffe sur ta chaîne.

A bon entendeur salut! ( vieille expression française du XVIIe siècle; dans le temps Cnews aimait les racines françaises…)

Frédéric Le Quer

 

Laisser un commentaire ?