Christine Kelly et Eric Zemmour

Par vendredi 5 novembre 2021 Permalink 1
  • Son message donne de l’espoir à des millions et des millions de français.
  • Il a mis une dose d’incertitude dans une élection toute faite il y a quelques mois.
  • Il a imposé dans la campagne présidentielle une question à laquelle il a une réponse.
  • Il veut que cesse l’immigration.
  • Les journalistes le détestent idéologiquement.
  • Il dit ne jamais être assez dur avec tous les agents de la disparition de la France comme Roussel ou Montebourg.
  • Il veut émanciper les femmes du féminisme.
  • Il aime les militants du Rassemblement National, ostracisés, virés de leur boulot, obligés de se cacher.
  • Il veut rassembler les gens du LR et du RN.
  • Il affirme que l’islam empêche la liberté individuel.
  • Il refuse les signes religieux dans l’espace public.
  • Chacun de ses mots et de ses gestes est l’objet systématique de critiques de la part des médias.
  • Il veut que la solidarité nationale aille aux nationaux, soit réservée aux français.
  • L’Union Européenne ne doit plus être aux mains exclusives de l’Allemagne et de ses intérêts
  • Il veut la baisse de la CSG sur les bas salaires.
  • Il affirme que la France est en danger de mort

Eric Zemmour a développé tous ces points hier face à Christine Kelly qui l’a laissé exprimer une pensée complexe à l’opposé du manichéisme dans lequel on cherche à l’enfermer. Mais ce qui aurait déjà largement exténué n’importe qui ne suffisait pas pour cet homme si intellectuellement affûté.  Deux sparring partners sont venus lui apporter la contradiction, l’un sur l’islam, l’autre sur le protectionnisme économique. Le philosophe, islamophile béat, a été laminé, au point qu’à la fin on lui a dit d’embrasser sa maman pour le remettre un peu d’aplomb! L’économiste mondialiste obtu est demeuré sans voix devant la vision nuancée et non doctrinale de son opposant; Christine Kelly avec un certain sadisme lui a demandé d’écouter la conclusion d’Eric Zemmour!

Et cette conclusion fut limpide: Est-ce que la France restera la France? Allez, elle n’a pas dit son dernier mot!

Frédéric Le Quer

 

Laisser un commentaire ?