Chez Hanouna, Mélenchon-Zemmour

Par vendredi 28 janvier 2022 Permalink

Ils étaient tous les deux d’accord avec le regroupement familial des étrangers; simplement l’un voulait qu’il ait lieu ici et l’autre voulait que ça se passe chez eux! Voilà le genre de drôlerie que le téléspectateur avait à se mettre sous la dent hier lors du débat organisé, enfin organisé c’est un bien grand mot, c’était plutôt une foire d’empoigne, par Cyril Hanouna entre Zemmour et Mélenchon. On a même vu Raquel Garrido tentée de descendre dans l’arène avant d’être remise à sa place par l’arbitre. Chaque camp applaudissait à une saillie de son champion. En fait c’était du grand n’importe quoi!

Certes Eric Zemmour a bien essayé d’étayer sa pensée avec des chiffres qui, il faut l’avouer, parlent d’eux-mêmes. Mais l’autre, en face, le Mélenchon, n’imprimait absolument pas. Il décrivait un monde sortie de son imaginaire dont on ne peut même pas dire qu’il était bienveillant puisqu’il induisait l’extinction du peuple français, mais, une description où le réel ne tenait aucune place, où les petits enfants d’étrangers allaient sagement à l’école apprendre l’histoire de France au lieu de dealer dans les halls d’immeubles, devenaient les cerveaux de demain pour faire progresser l’humanité par leurs fructueuses recherches scientifiques au lieu de remplir les prisons, se rangeaient derrière la laïcité à la française dans la joie et la bonne humeur à la place de détruire les églises, bref ne différaient de nous que par la couleur de leur peau. Si c’était ça dans quelle belle société vivrions nous! Et ces folies “intellectuelles” mélenchonesques n’étaient pas la chose la plus risible, il adressait en plus des grimaces haineuses, sa bouche signifiant à tout instant le dégoût qu’il éprouvait face à son interlocuteur, et tout son faciès se ridait vilainement. Puis, d’un coup, il lui tournait le dos en l’invectivant. Mélenchon jouait.

Mais que diable Eric Zemmour était-il venu faire dans cette galère? Il ne faut plus y aller. Il se galvaude tout en offrant à l’autre un auditoire. Il est impossible de discuter avec un schizophrène qui vit dans un monde enchanté réagissant aux faits indiscutables projetés par la société avec cette désinvolture où derrière une montagne de bonté factice se cache la haine des français de souche. Eric Zemmour vaut tellement mieux que ça! Non, il ne faut plus débattre avec ce clown de Mélenchon, c’est trop d’honneur à lui faire.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?