La giletjaunisation ou la mort

Par lundi 9 décembre 2019 Permalink 6

Le mouvement social actuel a dépassé le cadre des retraites avec les manifestations du week-end à travers la France. Il est dans la giletjaunisation, soit dans une révolte fondamentale remettant en cause les fondements de la société. La majorité des français ne soutient pas spécialement les revendications corporatistes de tel ou tel, mais l'aide qu'elles apportent à la remise en cause du monde actuel. Emmanuel Macron et le gouvernement Philippe apparaissent pour ce qu'ils sont: des conservateurs dont la politique de changement dont ils se vantent, ne sert qu'à consolider les avantages de quelques uns en assurant le déclassement de tous les autres. Ils bâtissent pierre après pierre, chaque réforme depuis 2017 allant dans le même sens, une société tendant vers l'auto-entrepreneuriat, qui loin de favoriser l'initiative individuelle et la méritocratie, lamine toute espérance d'ascension sociale ou juste d'une vie douce. Le salarié est honni dans le monde macronien mais le travailleur indépendant est remisé au rang d'esclave taillable et corvéable à merci. Les français ont compris que l'exécutif ne tenait qu'à un fil et ce fil est une police qui s'éloigne petit à petit de tout esprit républicain pour se transformer en milice du pouvoir. Beaucoup de ses fonctionnaires en ...

La mobilité en exergue

Par vendredi 6 décembre 2019 Permalink 1

La grève de plus d'un salarié sur 2 à la SNCF entraîne un trafic très très perturbé. A la RATP, RER et métros ne roulent pratiquement pas à par pour les lignes automatisées. Air France, Transavia et Ryanair annulent des vols ce vendredi. Un appel est lancé par un syndicat pour une grève des aiguilleurs du ciel jusqu'à samedi. Il y a un an les gilets jaunes bloquaient quelques dépôts de carburant à travers la France. Cela dura de manière "perlée" plusieurs mois. Cette année, si des dépôts sont bloqués, 7 des 8 raffineries en France sont en plus à l'arrêt ce qui provoque pour le moment la rupture totale de carburant dans 241 stations et la rupture partielle dans 396 stations. Le collectif écologiste Extinction rébellion (XR) a vandalisé ce 5 décembre 3 600 trottinettes électriques mettant en cause leur production énergivore. L'opération a été menée à Paris (2 020 engins mis hors d'usage selon XR), Lyon (1 500) et Bordeaux (90). Toutes ces actions ont un point commun: l'atteinte à la mobilité des personnes. A la fois des campagnes contre le fait de se déplacer ne cessent d'être menées au point de laisser dans les esprits une empreinte négative ...

L’assemblée nationale est fermée

Par jeudi 5 décembre 2019 Permalink 5

Le 23 juin 1789, le député Mirabeau s'exclame: "Nous sommes ici par la volonté du peuple et nous n'en sortirons que par la force des baïonnettes". Le roi a répondu "Qu'ils restent". La révolution française allait commencer. Ce 5 décembre 2019, c'est avec une belle unanimité que les parlementaires ont décidé de ne surtout pas siéger. Tout est bouclé au palais Bourbon. Nul âme qui vive. Les élus du peuple craignent de voir celui-ci de trop près. Emmanuel Macron n'a aucun besoin de leur interdire de se réunir, d'eux-mêmes ils en viennent à cette conclusion. Les remugles d'une représentation populaire faillie n'empesteront pas aujourd'hui. Les députés sont partis se planquer. La capitale peut s'enflammer, ils ne risquent rien et n'interviendront pas. Depuis qu'un jour de colère quelques individus plus remontés que les autres s'étaient introduits dans le ministère de Benjamin Griveaux qui, de peur, comme un rat, s'était enfui par les égouts, les consternants rejetons de notre ersatz de démocratie prévoient à l'avance les meilleurs moyens de ne pas se colleter à la populace déchaînée. Ces élus, lucides il faut leur reconnaître cette qualité, n'ont plus l'illusion de représenter qui que ce soit à part eux-mêmes. Vautrés dans les privilèges que ...

Demain, 5 décembre

Par mercredi 4 décembre 2019 Permalink 1

Il faut giletjauniser la journée du 5 décembre. Voilà le véritable enjeu de la victoire. C'est le seul. La mobilisation syndicale ne peut être qu'un moyen, les dirigeants syndicaux participant au système, bénéficiant du système. Le pouvoir sait bien les faire rentrer dans le rang. Pour renverser la table, la solution est d'aller au-delà, bien au-delà d'une contestation catégorielle pour une histoire de retraite qui, de toute manière dans les conditions actuelles, n'est pas pérenne mathématiquement. C'est toute la société et le partage des ressources qui sont à changer. Le 5 décembre doit se situer dans la continuité du mouvement des gilets jaunes. Mais la répression a débuté. Les médias ne cessent de diviser la société en deux entre les grévistes et les non grévistes pour qui l'action des premiers serait un calvaire comme si, in fine, les intérêts de tous n'étaient pas les mêmes. Et le gouvernement, et les élus locaux dans leur "grande générosité", main dans la main, d'avoir l'air de se porter, tout éplorés au chevet des citoyens victimes parce qu'il est tactiquement bon de fabriquer une classe de martyres en divisant le peuple pour le mieux maîtriser. La propagande a donc lancé les hostilités de manière insidieuse ...

Ces chères pensions de retraite

Par lundi 2 décembre 2019 Permalink 5

La cause des pensions de retraite devrait jeudi rassembler derrière elle un grand nombre de français. Le gouvernement déclare que sa réforme est le seul moyen de pérenniser notre système de retraite par répartition. Ce n'est pas complètement faux. Moins les gens percevront plus il sera aisé aux générations futures de leur remettre leur pension. La question qui se pose est de savoir si le système par répartition est le bon puisqu'il défie la pyramide des ages et les taux de chômage. Quand Delevoye affirme qu’"il faudra 50 millions de populations entre guillemets étrangères pour équilibrer la population active en 2050, en Europe", il est incontestable que le continent s'y emploie déjà. Si la France maintient sa retraite par répartition, que croyez-vous qu'il adviendra? Dans les conditions actuelles le travailleur ne cotise que pour 8 ans de retraites s'il part à 65 ans (chiffres blog Bruno Bertez). Donc après 73 ans soit il faudra l'euthanasier, soit le système s'effondre. La troisième solution, celle qu'envisage Delevoye, est de faire entrer toute l'Afrique en espérant que les immigrés arrivent à s'auto employer, à créer par eux-mêmes de la richesse grâce à notre système économique et nos infrastructures. En admettant qu'ils en soient ...

Black Friday

Par vendredi 29 novembre 2019 Permalink 1

La campagne de presse anti Black Friday bat son plein face à un consommateur effaré! Nos médias lui expliquent de payer plus cher demain ce qu'il pourra avoir moins cher aujourd'hui. Le bien de la planète fait le désespoir de son portefeuille. Comme d'habitude d'ailleurs. Ne somme-nous pas toujours taxés un peu plus sous prétexte de "développement durable"? Encore une fois, le réchauffement climatique est la faute du citoyen. Irresponsable, avare, sale et profiteur, lui qui souffre tant de la globalisation, ne doit absolument pas se risquer à saisir les quelques miettes d'opportunité qu'elle lui offre parcimonieusement. C'est encore trop. Le travailleur français voit petit à petit son système social s'aligner sur le moins disant mondial à cause d'un système néolibéral pourri jusqu'à la moelle uniquement formé pour avantager les riches aux dépens de tous les autres. Le travailleur français est mis en concurrence avec la terre entière pour améliorer toujours plus son rendement et par conséquent la profitabilité de l'entreprise. Le travailleur français est relégué chez lui, en France, derrière celui venu d'ailleurs à cause de ses prétentions salariales forcément plus élevées que celui qui n'en a pas! Et il ne dit presque rien acceptant passivement, sclérosé par la ...

Les militaires morts en Afrique

Par mercredi 27 novembre 2019 Permalink 3

Concernant les armées étrangères présentes en Afrique, le continent n’a pas connu pareille concentration de forces militaires sur son sol depuis la fin de la seconde guerre mondiale puis, par la suite, de la guerre froide. La France est présente à Djibouti, en Côte d'Ivoire, au Gabon, au Sénégal, au Tchad, au Burkina Faso, au Niger, en Mauritanie, au Centrafrique, dans le golfe de Guinée et bien sûr au Mali. Les Etats Unis sont au Burkina Faso, au Cameroun, à Djibouti, au Gabon, au Ghana, au Kenya, aux Seychelles, au Niger, en Ouganda, au Centrafrique, au Congo, au Sénégal, en Somalie, au Soudan du sud, en Algérie, en Egypte, en Érythrée, en Ethiopie et en Tunisie. La Chine est simplement à Djibouti. Le Royaume Uni est au Kenya et au Mali. L'Inde est à Madagascar et aux Seychelles. L'Allemagne est au Niger et au Mali. La Turquie est en Somalie. Le Japon est à Djibouti. L'Italie est en Libye et au Niger. La Belgique est au Mali. La Russie est au Centrafrique. L'Arabie Saoudite est à Djibouti. Les Emirats Arabes Unis sont en Érythrée, en Libye, en Somalie et au Tchad. Ce fastidieux inventaire démontre que l'Afrique est un continent composé ...

Violences faites aux femmes

Par lundi 25 novembre 2019 Permalink 4

La cause des violences faites aux femmes par leur conjoint a donc su mobiliser largement, même au-delà de celles qui se sont rendues aux manifestations. Toutes se sentent concernées. Toutes se sentent victimes potentielles ou proches d'une victime. L'homme devient l'ennemi car l'homme devient un tortionnaire en puissance. De nombreuses lesbiennes qui se sont mises en avant, qui ont joué les premiers rôles, étaient à l'Opéra samedi pour la cause. L'homosexualité sauvera donc le monde... à moins qu'elle ne le fasse à jamais disparaître. Le gouvernement multiplie les annonces sur les violences faites aux femmes non sans arrières pensées. Il vient enfin de trouver un sujet relativement consensuel qui, du moins en apparence, rassemble. Difficile d'intervenir sur un média pour expliquer "Bats ta femme tous les matins si tu ne sais pas pourquoi, elle le sait". Et les quelques unes qui, samedi, ont osé rappeler indirectement ce proverbe arabe en brandissant des pancartes mettant en cause l'immigration de peuples à la culture sexiste ont été chassées manu militari de la manifestation. S'il serait évidemment trop facile d'exonérer le mâle blanc, français de souche, de ce genre d'ignominie, n'est-il pas encore une fois scandaleux de le jeter dans le même bain ...

Le symbole Whirlpool

Par vendredi 22 novembre 2019 Permalink 1

Les chômeurs de Whirlpool qui ont en général plus de 50 ans, vont devoir traverser la rue pour trouver du travail. Macron va régler ça, du moins avec la bouche, le président n'étant jamais avare de promesses. C'est pourtant bien à cause de gens comme lui que le secteur manufacturier est en pleine capilotade. En France, ce sont les services nous serinent ces énarques depuis des années. L'industrie c'est fini. Rappelons-nous du concept de la multinationale sans usine de Serge Tchuruk! Et ces gens ont tant fait pour détruire l'industrie française, casser des filières d'excellence que les statistiques témoignent maintenant que le pays n'a pas besoin d'ingénieurs mais de gens dont le travail consiste à porter des paquets d'un point à un autre quand la robotisation n'est plus efficiente. C'est ça l'immigration choisie, l'entrée en masse de petites mains, d'employés analphabètes! Il parait que les travailleurs d'ici ne sont pas assez compétents en cette matière... ou bien ils en ont marre de se faire exploiter. Alors on va chercher des subsahariens, des maghrébins, des asiatiques venus de pays de plus en plus improbables. Et nous gardons nos 7, 8 millions de gens qui ne travaillent pas... Macron à Amiens tombe quand ...

Le Quartier Bellevue à Nantes se distingue

Par jeudi 21 novembre 2019 Permalink 5

Le Quartier Bellevue à Nantes est bien connu des amateurs de faits divers. Il s'y passe toujours quelque chose grâce à ses mosquées, ses kebabs, son trafic de drogue. Plus personne ne chante "Dans les prisons de Nantes, Y avait un prisonnier, Personne ne le vint "voure", Que la fille du geôlier…" ou encore moins "De Nantes à Montaigu, la digue, le digue, De Nantes à Montaigu, la digue du cul!" Non chez ces gens-là, on chante plutôt "Nique la France" et des paroles du genre "C’que j’en pense, De leur identité nationale, De leur Marianne, de leur drapeau, Et de leur hymne à 2 balles, J’vais pas t’faire un dessin, Ca risque d’être indécent, De voir comment j’me torche, Avec leur symbole écœurant..." Bref, le tableau dressé bien connu de la municipalité socialiste qui en fait ses choux gras grâce aux largesses avec lesquelles elle distribue des subventions à nos "chances pour la France", n'a pas empêché des artistes engagés regroupés sous le patronyme de "Royal de luxe" de tenter d'irriguer le quartier Bellevue d'art contemporain avec une voiture transpercée par un arbre. La gageure était osée mais "à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire", se sont dites ces ...