Affaire Nicolas Hulot

Par vendredi 26 novembre 2021 Permalink 1

L'émission "Envoyé spécial" sur France 2, hier, accusait Nicolas Hulot de viols et tentatives de viol. La parole de plusieurs femmes étaient entendues après des décennies de silence. Elles avaient entre elles de nombreux points communs; instruites, diplômées, d'un milieu plutôt aisé apparemment. Le téléspectateur le devinait puisque rien n'était dit sur leur personnalité. Elles étaient toutes jolies aussi et s'exprimaient intelligemment. A décharge pour Nicolas Hulot, elles étaient toutes en admiration devant l'homme. Le grand écologiste, l'ami de Jacques Chirac, le patron, l'homme de notoriété publique... Toutes ces casquettes les avaient incontestablement attirées; elles témoignaient beaucoup de respect pour la célébrité au point à chaque fois de se retrouver dans des situations pas vraiment sécurisantes. A charge contre Nicolas Hulot, il y a évidemment leur témoignage. ça sonnait juste. La fellation forcée par une gamine de 16 ans, la tentative de viol dans un taxi à Moscou sur une jeune femme de 23 ans, l'assaut brusque de la vedette contre une de ses collaboratrices à l'issue d'une réunion. On y croit. Ce n'est surement pas inventé. Le viol contre la petite fille de François Mitterrand dont on ne sait pratiquement rien aussi. Elle tombe un peu dans un traquenard mais ce ...

De la banlieue rouge à la banlieue verte

Par jeudi 25 novembre 2021 Permalink 1

Le politologue Jérôme Fouquet constate dans le Figaro qu'en banlieue rouge, en particulier en Seine Saint Denis, la bataille pour l'hégémonie entre le marxisme et l'islam a été gagnée par l'islam. Evidemment cela n'apprend strictement rien à personne même si les vérités dans ce domaine sont toutes bonnes à dire tant elles sont tues; toutefois cela explique l'émergence de maires socialistes comme à Saint Denis par exemple qui remplacent la lutte des classes par le communautarisme, soit une lutte entre différents peuples, le racisme étant consubstantiel au communautarisme. Si place du colonel Fabien les cadres du parti continuent de se demander comment ils sont tombés si bas, l'exemple de Saint Denis est un cas d'école. Toutes les vieilles familles de la ville l'ont fuie à partir du début des années 80. La municipalité les a chassées en rasant le centre ville pour construire du neuf. Elle y a installé des gens plus pauvres en craignant que les vieux dyonisiens devenus plus à l'aise financièrement votent à droite. Les gens plus pauvres se sont trouvés être ceux de l'immigration que Paris et les autres villes riches de l'agglomération ne voulaient pas. Cet apartheid social arrangea tout le monde, la droite se maintenant ...

La culture: horreur, malheur!

Par mercredi 24 novembre 2021 Permalink 1

La culture était au centre d'un assez peu réjouissant débat ce matin sur France Culture où les nouvelles révolutions culturelles (titre de l'émission) ne cachaient pas la misère. Un invité de marque ancien directeur de la National Gallery et du British Museum, Neil Mac Gregor, et le sociologue Philippe Coulangeon, exposaient leurs idées sur la situation actuelle. Je ne crois pas que le nom de la ministre de la culture Roselyne Bachelot ait été cité rien qu'une fois! Elle ne le mérite d'ailleurs pas. Evidemment les institutions se félicitent d'une consommation de plus en plus importante de culture. Seulement celle-ci est prise dans un sens inclusif, i. e. n'importe quel spectacle avec une artiste poussant la chansonnette d'un filet de voix approximatif ou un rappeur éructant des insanités sur la république française est considéré comme de la culture... Comme d'habitude cette démagogie n'a d'utilité que pour enjoliver des chiffres. En profondeur, concernant l'ouverture d'esprit du plus grand nombre au beau, à l'élévation de l'âme, c'est la Bérézina. L'invité britannique a mis en avant la politique de gratuité des musées existant en Angleterre. Comme on les envie ces anglais! Evidemment ce serait formidable d'entrer au Louvre pour 10 mn et se remémorer un ...

Wokisme à Londres

Par mardi 23 novembre 2021 Permalink 1

Secoué par le wokisme, mon week-end à Londres fut un calvaire. En effet, je vécus comme une micro agression mon arrivée à Waterloo station. Je traversai en courant Trafalgar square pour me réfugier dans la National Galery qui ne manque pas de sublimes peintres... français dont les tableaux devraient au plus vite être restitués à leur patrie d'origine, quitte à rouvrir la guerre de cent ans. Ma promenade dans Hyde park fut gâchée quand je vis de loin l'ignoble silhouette de Wellington perchée sur un arc de triomphe. Répugnant! Dans un élan plus woke que jamais, je décidai alors d'haranguer la foule à Speaker's corner mais vis qu'à mon grand désespoir je n'intéressai personne en utilisant la langue de Molière, parlant celle de Shakespeare comme une vache espagnole! Mon malaise était à son comble. Une blessure à vif me faisait détester l'Angleterre. Ma conscience militante d'être un citoyen du plus beau pays du monde se heurtait au chauvinisme mesquin d'un pays replié sur lui-même et son histoire séculaire que j'honnis alors. Où que je me tournai, ma patrie se trouvait rabaissée. Alors mon sang ne fit qu'un tour, je quittai l'horrible capitale britannique et partis pour... Hastings. Quel beau souvenir que ...

De Némésis à Eric Zemmour

Par lundi 22 novembre 2021 Permalink 1

Du collectif Némésis à Eric Zemmour, les antifas et les ultra-centristes perdent leurs nerfs. Toute la mouvance immigrationniste démontre jour après jour à quel point elle est intolérante. Menacée, elle érige la violence en argument politique faute d'être capable de prouver le bien fondé de la submersion migratoire actuelle. Les femmes du collectif Némésis voulait pointer l'impact de l'immigration afghane sur les violences faites aux femmes lors de la manifestation féministe #NousToutes de samedi. Ses pancartes montraient le problème culturel que posait l'arrivée en France d'un peuple favorable à la charia à 99% et à la lapidation des femmes adultères. Elles n'ont pas tardé à subir des jets de bouteilles ou à recevoir des coups de bâtons et de matraques télescopiques place de la République à Paris de la part de l'extrême gauche. En fait il n'y a rien d'étonnant étant donné que ce mouvement "féministe" #NousToutes (Alice Coffin, Catherine De Haas, etc...) ne soutient toujours pas le combat de Mila pour des raisons ignobles d'intersectionnalité des luttes! Bravo en tout cas au courage du collectif Némésis dont les membres pansent à présent leurs blessures de guerre! Nos immigrationnistes ne s'arrêtèrent pas là et, dimanche, c'était au tour de Jean-François Lagarde, un ...

Christine Kelly menacée de décapitation

Par vendredi 19 novembre 2021 Permalink 1

La journaliste Christine Kelly est menacée par email de décapitation par des islamistes. Pendant ce temps 35 sociétés de journalistes expriment leurs plus vives inquiétudes vis à vis... de l'extrême droite et d'Eric Zemmour! Est-ce que l'extrême droite ou Eric Zemmour ont menacé qui que ce soit de violences physiques? Evidemment non; ce sont, n'en déplaise au politiquement correct, des démocrates. Nos sociétés de journalistes, elles, transformées en outil de propagande d'autant plus absolutiste que leurs idées se trouvent sur la sellette, crient au loup sans jamais avoir eu mal. La population désinhibée par Eric Zemmour essentiellement mais aussi par quelques gens intelligents dans les médias ou des personnes engagées en politique ose enfin penser ce qu'elle voit. C'est presque miraculeux tant on y croyait plus. Les français voient et comme ce qu'ils voient remet en cause à l'évidence ce qu'ils sont, ils s'inquiètent et écoutent les lanceurs d'alerte (le terme de lanceur d'alerte est loin d'être abusif en induisant aussi que ceux-ci sont les souffre-douleur de l'état profond) écoutent donc les lanceurs d'alerte qui dénoncent l'immigration outrancière. Les sociétés de journalistes qui la cachaient, s'essaient maintenant à la victimisation comme pour faire pleurer dans les chaumières parlant "d'une violence d'une rare intensité ...

Laurence Saillet et Sophie Obadia

Par jeudi 18 novembre 2021 Permalink 1

L'actualité étant un peu calme, nous aurons le temps plus tard de revenir sur les toujours excellentes intentions de vote pour Eric Zemmour malgré les dires des médias ou de Jean-Marie Le Pen, donc cette actualité nous laisse le loisir de nous arrêter sur deux intervenantes régulières de Cnews, deux femmes, hélas. Elles se nomment Sophie Obadia et Laurence Saillet, roulent pour Les Républicains version Larcher ou Muselier et restent des adoratrices de Sarkozy; c'est vrai, ce n'est pas très rassurant tout ça! La chaîne Cnews a besoin de montrer son ouverture d'esprit à l'extrême centre droit alors qu'avec ses consœurs l'idéologie politiquement correcte véhiculée par leurs journalistes ne nécessite pas l'apport d'éléments extérieurs! Hélas, néanmoins pour LR, celles choisies comme un fait exprès sont de vrais repoussoirs au vote pour ce courant de pensée. Ces caricatures d'une droite enfermée dans ses clichés déballent des lieux communs rabougris qui essentialisent sottement leur courant politique. La chasse, pan, pan pan, faut y aller de jours comme de nuit toute l'année. Le vélo dans la capitale (je parle de Paris parce qu'elles sont bloquées dans un parisianisme primaire!), un scandale, une honte, même mon taxi n'avance plus! L'immigration? il faut savoir faire preuve de ...

Attaques antisémites sur FB contre Zemmour

Par mercredi 17 novembre 2021 Permalink 1

Eric Zemmour est convoqué au tribunal correctionnel aujourd'hui pour "complicité de provocation à la haine raciale" et "complicité d'injure raciale" après des propos sur les mineurs isolés qui ont été relevés de manière arbitraire et parcellaire dans l'émission de Christine Kelly sans évidemment être insérés dans le discours complexe qu'il avait tenu à cette occasion. Mais des associations payées par nos impôts se sont données la mission d'accuser Eric Zemmour à tout bout de champ pour interdire ainsi tout débat de société et limiter le plus possible son poids politique. Le problème bien plus grave des attaques antisémites sur Facebook à propos du futur candidat à la présidentielle a par contre été jusque là passé sous silence. La complicité du réseau social semble évidente tant il s'empresse d'habitude à vite bloquer les messages islamophobes alors qu'il est dans ce cas totalement inactif. On peut donc lire des choses comme " le juif Zemmour" associé à des mots hideux ou baver sur une relation Rotschild Zemmour pour sous-entendre un complot juif bien sûr ou encore faire la promotion du journal collabo, antisémite et antisioniste "Rivarol" en parallèle à la prochaine candidature d'Eric Zemmour. C'est répugnant. Même plus, en lisant ça, on a ...

Marion Maréchal

Par mardi 16 novembre 2021 Permalink 1

Marion Maréchal était interrogée sur Cnews dimanche matin. Incontestablement elle crée autour d'elle un certain engouement dû à sa jeunesse, à sa joliesse et son intelligence. Pourtant ses positions par lesquelles elle s'est faite remarquée à propos du mariage pour tous, de la PMA, de la GPA, représentent les idées trop attendues d'une droite conservatrice pour être très intéressantes. Zemmour a plus ou moins les mêmes. Ces pratiques sont pourtant dans le sens le l'histoire, le sens de la science et peut-être même à long terme la condition de la survie de l'humanité (il faut lire Isaac Azimov....). Mais, comme dit le futur candidat à la présidentielle, la mère de toutes les batailles est celle du grand remplacement en cours et il faut savoir passer sur les questions subsidiaires pour se concentrer sur l'essentiel. Et avant hier matin les journalistes qui interrogeaient la petite fille Le Pen, n'ont pas abordé ces problématiques et se sont intéressés à Zemmour, Marine Le Pen et l'immigration. La jeune femme parle vite, trop vite pour être suivie très longtemps par le commun des mortels. En revanche l'image qu'elle renvoie est impeccablement glamour et son sourire plein de vivacité sait rendre ses propos agréables, empêche aussi ...

Débat de la droite LR

Par lundi 15 novembre 2021 Permalink 1

Si la question identitaire est une question existentielle, le grand remplacement est la clé de toute la problématique française. Un débat à propos de l'immigration, sur BFM, mettait en présence les candidats LR pour la primaire, à savoir Eric Ciotti, Valérie Pécresse, Michel Barnier, Philippe Juvin et Xavier Bertrand. A tous les en croire, ils veulent durcir l'entrée en France pour les immigrés. Ils sont aussi tous d'accord à propos de l'immigration irrégulière. Vœu pieu? Juvin est le moins virulent. Le sujet semble pour lui un passage obligé sur lequel il n'a pas trop envie de s'appesantir. Bref on ne retient rien de ses propositions, juste là parce qu'elles doivent y être. Xavier Bertrand court toujours pour être le premier ministre de Macron. Il fustige toujours l'extrême droite (pas sûr que ce soit très productif vis à vis des militants), est heureux de ce qu'il a réussi à Calais (lol!), regrette que les migrants veuillent absolument aller en Angleterre au lieu de rester chez nous (re-lol!) et même s'il a de grande idées pour limiter l'immigration, il est à craindre qu'elles ne soient guère suivies d'effet. Barnier a une conception de son moratoire sur l'immigration avec lequel il a fait le buzz, assez ...