La conférence de presse de Carlos Ghosn

Par mercredi 8 janvier 2020 Permalink 1

Dans la petite histoire du capitalisme moderne, la conférence de presse de Carlos Ghosn est surement un événement majeur. La grandeur et la décadence du capitaine d'industrie est incontestablement une scène de la vie planétaire de la comédie humaine! Le génie de l'industrie automobile mondiale s'est défendu de tout pied à pied. La péripétie la plus savoureuse de cette aventure, c'est à dire l'évasion du Japon de Carlos Ghosn, a été complètement passé sous silence. Surement une histoire de gros sous avec Netflix ou un autre. On ne saura rien de l'étui pour instrument de musique dans lequel il se serait enfui, bien caché... Le fond de la ténébreuse affaire intéressera les spécialistes. Impossible pour les autres de trancher. Il apparaît néanmoins objectivement que Carlos Ghosn a été très mal remercié par le Japon pour avoir sauvé Nissan même si le mégalomane s'est copieusement servi. La justice nippone n'a probablement pas tort sur tout même si ses méthodes à l'encontre d'un homme habitué à un luxe inouï semblent exagérément intransigeantes. Vis à vis des autorités françaises, Ghosn a laissé transparaître ses sentiments en répondant à une question. On sait qu'il ne s'est jamais entendu avec Macron. L'ex patron de Renault s'estimant un citoyen ...

Française des Jeux privatisée

Par mercredi 6 novembre 2019 Permalink 1

L’actionnariat populaire est mis à contribution pour la privatisation de la Française des Jeux, les fonds étrangers comme le québécois CDPQ très lié aux réseaux macronistes et qui grâce à ça va se gaver avec ADP, n'étant pas cette fois intéressés. On ne sait toujours pas si l'état veut récupérer un milliard et pour ce faire vendre une certaine part du capital de l'entreprise pour aboutir à cette somme ou si l'état veut vendre les deux tiers des parts qu'il possède, sachant que dans ce cas les 72% de l'entreprise qu'il détient tomberaient à 20%. Comme d'habitude avec Macron, rien n'est clair puisque 50% de l'entreprise devraient valoir plus qu'un milliard sauf à brader les bijoux de famille. Ceci dit, l'affairisme et l'idéologie ne sont évidemment pas absents de la manœuvre financière, ces deux mamelles en sont même l'essentiel quand on sait que l'état continue d'emprunter sur les marchés financiers à taux négatif, i. e. qu'il gagne de l'argent en s'endettant, la vente systématique grâce à la loi Pacte des entreprises saines ne s'impose absolument pas économiquement. Cette privatisation est l'occasion de souligner encore une fois la mort des médias. Comment se peut-il qu'aucun n'ait embrayé sur ADP? Leur discrétion ...

3 milliards d’euros

Par mardi 5 novembre 2019 Permalink 1

Un symbole de la politique du président Macron marquera le quinquennat, un chiffre évidemment, 3 milliards d'euros. 3 milliards d'euros correspondent à ce que le président de la république a offert aux grandes fortunes dès son arrivée à l'Elysée et ce fut la propagande du ruissellement pour justifier l'inqualifiable. 3 milliards d'euros correspondent aussi à ce qu'aujourd'hui le président de la république récupère sur le dos des plus pauvres en durcissant leurs droits aux indemnités chômage. D'un coté, il fallait faire confiance aux riches, confiance en leur altruisme, confiance au fait que l'argent que l'état ne captait plus, serait remis dans le circuit économique au bénéfice de l'ensemble de la population d'une autre façon. Il n'en a rien été. De l'autre coté il faut se méfier des pauvres, se méfier de leur fainéantise incommensurable, se méfier de leur tendance à profiter des aides de l'état. Et de leur expliquer que s'ils n'ont pas de job c'est uniquement de leur faute parce qu'ils ne se bougent pas assez. Et donc de les attaquer au porte-monnaie. Faire payer les pauvres est la doctrine du macronisme, ce macronisme dur avec les faibles et doux avec les forts. Les économistes savent que l'emploi ne ...

La FED joue les pompiers

Par mardi 24 septembre 2019 Permalink 1

L'or la semaine dernière a gagné environ 800 € par kilo pour un lingot actuellement autour de 44 500 €, sachant qu'il y a un an il était à 33 000 €. L'argent a gagné la semaine dernière environ 25 € par kilo cotant aujourd'hui autour de 440 € sachant qu'il valait 300 € il y a un an. Les rendements souverains sans risque ont encore baissé la semaine dernière. En revanche, les taux au jour le jour concernant les banques se sont envolés jusqu'à 10% la semaine dernière, soit 8 % de plus que d'habitude. Le CAC 40 n'a même pas frémi. Les médias n'ont parlé de rien au point qu'hier la matinale de France Culture qui recevait pourtant Joseph Stiglitz s'est contenté d'organiser pendant trois quarts d'heure une tribune anti Trump sans interroger une seule fois le prix Nobel d'économie sur les mouvements cachés de la finance internationale qui venaient de se produire. Le service public ferait mieux d'informer que de faire de la propagande. La FED et son président Powell, pendant trois jours, ont pourtant injecté peut-être 200 milliards de $ (!) pour mettre de l'huile dans une machine interbancaire qui se bloquait comme en 2008. Les sommes ...

Citroën DS

Par samedi 7 septembre 2019 Permalink 1

Citroën fêtait son centenaire cet été dans le Perche pendant 3 jours mettant en lumière l'histoire de la marque française. 2 cv, traction, DS, ses voitures ont marqué le vingtième siècle. Si les moins argentés, encore qu'une de 1949 type A s'est vendue 75 600 € chez Osenat ovv le 20 janvier 2018, s'intéressent toujours aux 2 cv, les riches collectionneurs ont un gros penchant pour la DS. L'icône dessinée en 1955 par Flaminio Bertoni fut vendue jusqu'en 1975. Je me souviens d'un chef d'entreprise qui, fidèle à DS, choisissait toujours la même couleur pour que ses ouvriers ne voient pas quand il en changeait! Voiture aussi des présidents de la république, elle permit à De Gaulle d'échapper grâce à sa tenue de route à l'attentat du Petit Clamart. Les suspensions hydropneumatiques de la DS sont devenues légendaires. Certains se souviennent qu'il fallait attendre que la voiture s'élève légèrement avant de partir. Une soucoupe volante qui incarnait une certaine idée du luxe à la française loin des standards des autres constructeurs automobiles mondiaux. L'uniformisation n'avait pas encore pris le dessus. Et maintenant quelques résultats! En une, la Citroën DS 1968 cabriolet Chapron, moteur d'origine, couleur bleu métallisé, intérieur cuir bleu a ...

Quand France 2 se frotte aux taux souverains

Par jeudi 20 juin 2019 Permalink 1

L'approche du journal de France 2 à 20h à propos des taux négatifs est à mettre dans la rubrique actualité heureuse au diapason de quelques mariages et naissances des "people" planétaires que ce même journal n'a jamais peur de traiter. La jolie dame en noir de jais présentant le sujet avertit d'abord le téléspectateur qu'il est compliqué à comprendre mais que grâce aux explications qui vont suivre tout va devenir clair... Clair? Jugez plutôt l'argument en 3 points! -La France est un placement "tellement sûr" (oui, oui, je n'invente rien, "tellement sûr" comme un régime amaigrissant qu'on refile gratuitement la première semaine pour mieux faire payer le client pendant des mois!!!) donc "tellement sûr" que les investisseurs sont d'accord pour perdre de l'argent en lui prêtant. -Bonne nouvelle (je vous disais... L'actualité heureuse!) Bonne nouvelle, entonnaient donc les ravis de la crêche, les taux immobiliers vont baisser pour les acheteurs. -"Très bonne nouvelle", (là c'est le nirvana!), très bonne nouvelle pour les finances publiques, le déficit budgétaire va baisser. Rien n'est tout à fait faux mais rien n'est vrai dans toute cette simplification outrancière. Aucun mot des banquiers centraux. Aucun mot sur Draghi qui complètement anti démocratiquement organise la politique monétaire de 19 ...

Les stimuli monétaires font grimper l’or

Par mercredi 19 juin 2019 Permalink 1

Le kilogramme d'or a dépassé les 38 000 €. De 33 000 € en octobre dernier, la hausse est conséquente. En comparaison, le CAC 40 est resté stable autour de 5500 points pendant le même laps de temps. Stabilité en trompe l’œil car entre temps l'indice français a perdu près de 20 % avant de les regagner alors que la hausse de l'or a été très régulière. Cette comparaison n'est pas anodine et démontre le peu d'importance pour le moment des tensions géopolitiques dans le golfe persique. Les milieux financiers ne croient pas à un conflit militaire. Donald Trump n'est pas ce va-t-en guerre de W. Bush qui a mis le feu dans la région et alimenté le terrorisme partout dans le monde. Si le président américain aime à défendre les intérêts de son pays, il le fait dans le cadre de négociations. Donc si les investisseurs ne mettent pas le scénario d'un conflit armé en exergue, le contraire ferait dégringoler les cours de bourse, pourquoi l'or monte-t-il? Jusqu'en octobre, la Reserve Federal a voulu espérer que la reprise économique lui permettait de stopper les stimuli monétaires, ces fameux QE qui l'entraînent à créer de l'argent sans croissance économique. Depuis la fin ...

Grève des services d’urgence des hôpitaux

Par lundi 10 juin 2019 Permalink 5

En décembre dernier, le gouvernement a décidé de verser une prime exceptionnelle destinée à «traduire la reconnaissance de la République» de 300 euros à tous les agents de police mobilisés pour faire face au mouvement des gilets jaunes. Avec la grève de ces fonctionnaires qui commençait, il en allait, dans cette période troublée, de la sécurité des lieux de pouvoir, de la sécurité du président, de la sécurité des ministres. Au mois de juin de cette année, le personnel des services d'urgence des hôpitaux réclame une revalorisation salariale de 300 euros net par mois et une réouverture de lits afin de réduire la présence de brancards dans les couloirs d'hôpitaux congestionnés. Le gouvernement rechigne et tergiverse. Il n'en va que de la santé de la population et non plus de la sécurité des gens au pouvoir. L'urgence est moins grande aussi de régler le burn out du personnel médical. BFM, "la voix de son maître" compare le mouvement présent avec un autre d'il y a presque 30 ans de manière certainement à le banaliser. Hasardeuse équivalence, puisque à cette époque les conditions de travail étaient bien meilleures qu'aujourd'hui avec plus de soignants par malades et un plus grand nombre de ...

Italie, faites vos jeux!

D'importants événements politico-économiques se déroulent actuellement en Italie: -Depuis les élections européennes La Ligue rassemble désormais 35% des italiens au lieu de 17%. En revanche, le poids du Mouvement 5 Etoiles diminue comme peau de chagrin passant dans les urnes de 34% à 17%. -La crise gouvernementale latente entre les deux partis coalisés pourrait provoquer dès l'automne des élections législatives anticipées, Conte le président du conseil semblant être las. La Ligue prévoit déjà une future coalition gouvernementale avec Berlusconi et un petit parti d'extrême droite. M5S n'a cependant aucun intérêt à se compter actuellement. -Fort du résultat électoral très favorable, La Ligue hausse le ton aussi bien vis à vis de son partenaire M5S avec par exemple la mise en exergue de grands travaux refusés par ce dernier, que vis à vis de la commission européenne qui accuse le gouvernement italien d'"une déviation nette, claire et assumée" dixit Moscovici, de ses engagements budgétaires. -Du coup, Bruxelles annonce le lendemain des européennes (si la commission l'avait fait la veille, le nationalisme italien eût propulsé Salvini encore plus haut!) vouloir engager une procédure pour déficits excessifs à l'encontre de l'Italie. Salvini, le ministre de l'intérieur qui, en fait, s'occupe de tout comme un président du conseil, ...

De France Télécom à Emmanuel Macron

En 2009, le bilan du plan NExT mis en place en 2006 chez France Télécom avec des méthodes de management utilisées par l'entreprise pour faire partir les salariés "par la porte ou par la fenêtre" était de dix-neuf salariés suicidés, douze ayant tenté de le faire, et huit ayant subi un épisode de dépression ou un arrêt de travail. Demain Emmanuel Macron fêtera ses deux années à l'Elysée après s'être exprimé ainsi: - à un chômeur dans la cour de l'Elysée pendant les journées du patrimoine: "Je traverse la rue, je vous trouve du travail" - aux chômeurs en général "Certains, au lieu de foutre le bordel, feraient mieux d'aller regarder s'ils ne peuvent pas avoir des postes ..." ou encore "la meilleure façon de se payer un costard, c'est de travailler" - quant aux femmes en usine, elles sont pour le chef d'état "pour beaucoup illettrées" - et à propos de la redistribution "on met un pognon de dingue dans les minima sociaux" - alors logiquement, au peuple de "gaulois réfractaires au changement", "je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques". Voilà France Télécom devenu Orange a gagné. L'esprit de son plan gouverne aujourd'hui le ...