Campagne de vaccination en Europe et ailleurs

Par lundi 4 janvier 2021 Permalink 1

La campagne de vaccination qui débute est le sujet qui intéresse la plupart des médias européens. Comment se déroule-t-elle ailleurs que chez nous où grosso modo elle n’a pas commencé?

La vaccination se passe bien en Israël (12,5% de la population déjà vaccinée), au Danemark et aux Etats Unis, trois pays dont les dirigeants Netanyahu, Johnson et Trump n’ont pas l’heur de plaire à la bien pensance mondialiste.

En Autriche la population salue à 80% le travail de son gouvernement dans la lutte contre le coronavirus!

Au Brésil, une pénurie de seringue menace d’arrêter la vaccination.

L’Italie a vacciné près de 115000 personnes, des soignants. La presse trouve néanmoins que le pays est en retard à cause des vacances de Noel prises par les médecins. Il s’agit uniquement d’une première dose. La seconde pourrait ne pas être disponible de si tôt… Il existe là bas déjà le cas d’un médecin vacciné qui est atteint du covid-19. Il est expliqué que pour que le vaccin fasse son oeuvre il faut plusieurs semaines…

Les allemands ou tout du moins leurs journaux sont très en colère. “Seulement” deux millions de citoyens seront vaccinés d’ici à la fin janvier. Les éditorialistes fustigent une Allemagne archaïque! Quant aux chiffres des contaminations, bien que publié régulièrement, tout le monde le pense bien trop faible par rapport à la réalité car les informations remontent très mal pendant la période entre Noel et le jour de l’an.

En Espagne la Catalogne est montrée du doigt car elle n’a vacciné que 7774 personnes (des gens âgés) ce qui correspond à seulement 13% des doses qu’elle a reçues (chez nous avec 300 vaccinés, la région passerait pour un cador!). Sinon dans la région de Valence les hôpitaux sont au bord de l’explosion suite à l’énorme afflux de patients ces derniers jours et aux Canaries la mort d’une jeune fille de 21 ans du covid, sans co-morbidité, inquiète.

En Belgique tout se passe bien et les volontaires pour la vaccination sont nombreux.

Au Royaume Uni la distribution des doses des vaccins Pfizer ne connait pas de retard. Dès aujourd’hui le vaccin Oxford-Astrazenecca va aussi entrer en jeu. Le premier ministre annonce que rapidement 2 millions de personnes seront vaccinées. Néanmoins des médecins mettent en garde: «Actuellement, le principal obstacle est la disponibilité des vaccins, un problème mondial, et cela restera le cas pendant plusieurs mois et, surtout, pendant la période hivernale critique».

Le psychodrame de la vaccination n’existe vraiment qu’en France mais partout l’épidémie accélère.

Frédéric Le Quer

 

Laisser un commentaire ?

20 visiteur(s) en ligne actuellement
1 visiteur(s), 19 robots, 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 45 , à 03:32 pm UTC
Ce mois: 49 , à 07-05-2021 12:22 am UTC
Cette année: 65 , à 01-28-2021 10:27 am UTC
Tout le temps: 425 , à 03-25-2018 10:25 pm UTC