Bridgestone & Cie

Par vendredi 13 novembre 2020 Permalink 1

Le gouvernement a échoué à empêcher Bridgestone de fermer son usine de Béthune. Le japonais ne s’en va pas, il fuit, au point de ne pas hésiter à proposer son implantation à un de ses concurrents directs comme Michelin ou Continental. Il s’en fout. Nos politiciens aux affaires n’y peuvent rien. Malgré leurs jérémiades, ils toucheront, eux, leur salaire versé par l’état français à la fin du mois pendant que ceux à qui ils ont dit que la mondialisation était leur fantastique avenir, seront au chômage d’abord, puis en dépression très vite, avant de divorcer et de brader la maison familiale, faute de client, achetée dans un petit lotissement avec un crédit de 20 ou 25 ans.

Merci Macron pour tes boniments sur l’Union Européenne, l’ouverture des frontières, la liberté de circulation des biens et des services. La France en crève tous les jours davantage et t’es son fossoyeur.

Mais il ne suffit pas à nos dirigeants d’avoir soutenu une politique économique inepte par idéologie. Les voilà maintenant en train d’imposer des solutions criminelles aux petits entrepreneurs qu’ils obligent à fermer leurs portes pour lutter contre une maladie qui continue à ne tuer presque personne. On est dans l’ignominie la plus totale. Tous les petits commerçants sont au bord de la ruine, tous ceux dont l’activité n’est pas essentielle, agonisent. Tous ces gérants sans la moindre protection sociale et leurs employés qui ne perçoivent au chômage même plus le smic, sont par la volonté des fous qui gouvernent la France, au fond du trou. Pire, le progrès qu’aura fait la vente en ligne dans les habitudes de consommation de gens qui n’y pensaient même pas avant, empêchera beaucoup de remonter la pente.

Alors toute une cohorte de chômeurs sera bientôt dans la misère. Surtout qu’ils n’espèrent pas retrouver un travail décemment payé! L’afflux incessant d’étrangers voulu par Macron les mettra en concurrence avec tout un quart monde prêt à travailler pour trois fois rien.

Voilà l’avenir des français. Voilà l’avenir de la France, grand pays qui s’est perdu.

Frédéric Le Quer

 

Laisser un commentaire ?