Attentat néonazi déjoué. Ouf!

Par samedi 8 mai 2021 Permalink 1

Un projet d’attentat néonazi orchestré de l’étranger par un ancien membre complotiste du MODEM (non, non ce n’est pas une blague!) contre une loge maçonnique de la Grande Loge de France (non, ce n’est pas une blague non plus!) a été courageusement déjoué par les services de Gérald Darmanin, le ministre du gouvernement en pointe pour combattre la menace majeure qui pèse actuellement sur la France, les attentats de l’extrême droite.

ça fait peur.

Heureusement que le grand serviteur de l’état est vigilant et nous permet de dormir tranquille. Après avoir dissout sans pitié Génération Identitaire, il était temps, tant ce groupuscule subversif menaçait dangereusement l’état en pensant de manière différente de la façon dont un bon citoyen doit penser, donc après cet acte héroïque, le ministre de l’intérieur remet le couvert en arrêtant six individus. Comble du scandale, ils se disaient lier par l’honneur et la nation. Devant une telle honte, honneur et nation, mes doigts tremblent rien qu’en écrivant ces mots abjects, le sang du ministre n’a fait qu’un tour. Décidément on peut compter sur lui.

Sur les 6 personnes dans le collimateur de Darmanin, sa police a pu en déférer 3 devant la justice possédant en tout un exemplaire de Mein Kampf et un tee shirt avec la tête de Hitler dessus qu’ils se prêtaient selon les occasions! Les 3 autres des petits malins qui n’en pensaient pas moins mais contre qui il a bien fallu admettre que l’on n’avait rien, ont hélas été remis en liberté et font maintenant peser une lourde menace dans le Doubs et le Bas-Rhin, deux départements où ils sévissent.

Avis à la population, méfiez vous de tout le monde car les individus relâchés, 2 hommes et une femme, se promènent dans les rues incognito ne portant pas de tee shirt à effigie de Hitler et ne tenant pas dans leur main un exemplaire de Mein Kampf!

Concernant les trois autres terroristes, la piste s’étaye d’heures en heures au point que la justice risque de les garder au frais tout le week-end avant de les libérer lundi! Dura lex sed lex. Les odieux néonazis auraient été repérés à l’entrée du temple. Les inspecteurs tentent de leur faire cracher les mots de passe semestriels, sésame pour y pénétrer. Apparemment ils ne les connaissent même pas… Mais tout le monde sait que les néo nazis sont des menteurs et qu’un entrepreneur du bâtiment, secteur dans lequel travaillent nos terroristes, n’est jamais blanc bleu.

Du coté des frères francs maçons, beaucoup d’inconscients face au danger nient carrément en off avoir été visés par un attentat. Il faut dire qu’avec le confinement dû au coronavirus, cela fait des mois qu’ils ne se réunissent plus!!! Evidemment cet argument balayé d’un revers de main par le ministre ne laisse néanmoins pas de marbre quand on sait que les batailles cessent toujours faute de combattants…

Pour conclure cette terrible histoire, si le ridicule tuait, Darmanin eut été foudroyé sur le champ. Hélas là, on va devoir supporter ses conneries pendant encore un an, durée pendant laquelle le vrai terrorisme, l’islamiste, pourra continuer à détruire la France.

Frédéric Le Quer

 

Laisser un commentaire ?