Attaques antisémites sur FB contre Zemmour

Par mercredi 17 novembre 2021 Permalink 1

Eric Zemmour est convoqué au tribunal correctionnel aujourd’hui pour “complicité de provocation à la haine raciale” et “complicité d’injure raciale” après des propos sur les mineurs isolés qui ont été relevés de manière arbitraire et parcellaire dans l’émission de Christine Kelly sans évidemment être insérés dans le discours complexe qu’il avait tenu à cette occasion. Mais des associations payées par nos impôts se sont données la mission d’accuser Eric Zemmour à tout bout de champ pour interdire ainsi tout débat de société et limiter le plus possible son poids politique.

Le problème bien plus grave des attaques antisémites sur Facebook à propos du futur candidat à la présidentielle a par contre été jusque là passé sous silence. La complicité du réseau social semble évidente tant il s’empresse d’habitude à vite bloquer les messages islamophobes alors qu’il est dans ce cas totalement inactif. On peut donc lire des choses comme ” le juif Zemmour” associé à des mots hideux ou baver sur une relation Rotschild Zemmour pour sous-entendre un complot juif bien sûr ou encore faire la promotion du journal collabo, antisémite et antisioniste “Rivarol” en parallèle à la prochaine candidature d’Eric Zemmour. C’est répugnant. Même plus, en lisant ça, on a le sentiment d’être soi-même sali. C’est bête, violent et franchement je ne pensais pas que des français pouvaient retomber si bas. Il s’agit ici de quelques lepénistes qu’on croyait morts et qui pour l’occasion renaissent de leur cendre. Marine Le Pen n’en est pas responsable et doit surement penser à cet adage de Voltaire “Gardez moi de mes amis, mes ennemis je m’en charge!”.

Mais revenons à Facebook! Qui ne dit mot consent! L’entreprise n’est probablement pas une organisation antisémite mais elle semble prête à passer un pacte méphistophélique bien que tacite pour combattre celui qui est dorénavant perçu comme le Donald Trump de l’hexagone. Eric Zemmour dérange l’état profond français et ses petits arrangements entre amis. Il rompt cette feuille de route qui depuis quarante ans permet aux élites de vivre dans l’entre-soi sans être jamais touchées par les politiques migratoires qu’elles prônent. Le peuple est seul jeté dans l’insécurité physique et culturelle et il lui est dit d’accepter ses souffrances sous peine d’être qualifié de raciste. Avec le populiste Zemmour, et ce qualificatif est un honneur car rien n’est plus grand que de défendre le peuple français, c’est un grand coup de balai qui se prépare. Zemmour renverse la table et les convives qui s’y goinfraient, sont déjà désemparés.

Tout le monde savait que Marine Le Pen ne serait pas présidente de la république. Avec Zemmour, on en est moins sûr. Les ignominies à son encontre vont se multiplier. Courage, Eric, nous te soutenons.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?