Acte 18: Quel monde sur les Champs!

Par lundi 18 mars 2019 Permalink 8

Les médias, encore eux mais comment faire autrement puisqu’ils sont les outils de la propagande, tentent de comparer la manifestation qu’ils appelaient de leurs vœux samedi et celle de l’acte 18 dont ils ne voulaient pas.

La manif écolo est parée de toutes les vertus: grande mobilisation de gens sages et sérieux responsabilisés à l’avenir de la planète! Ah! Qu’on les aime ceux qui justifieront plus tard la taxation féroce à l’encontre des pauvres! Bel alibi! Les jaunes sans gilet, ces héritiers des contre-manifestants des grèves syndicales de la fin du XIXe siècle, resteront toujours la main armée de la ploutocratie. Il sont maintenant écolos. Ils manifestent pour le climat, des hivers froids et des été chauds. Vachement utile comme mobilisation! D’ailleurs hier je trouvais qu’il faisait plus frais… Des cons et parmi eux des salauds.

Et puis, il y a la mobilisation des Gilets Jaunes qui ont le pouvoir de dire NON, non à tout ou presque, il le faut, et ils ne s’en privent pas. Ils sont nombreux, très nombreux alors que nos médias en diminuent le nombre systématiquement tout en grossissant celui des autres, des jaunes sans gilets. Mais les révoltés continuent inlassablement de mettre en accusation la société dans son entièreté en se servant de Macron et sa clique comme symbole. “On n’est pas fatigués” scandent-ils. ça se comprend tant les comportements du skieur des hauts sommets enneigés et celle de son ministre de l’intérieur jet setter, pire que Strauss-Kahn puisque beaucoup moins compétent, sont répugnants. Ne nous laissons pas avoir! Ne nous trompons pas! Ne succombons pas à leurs invectives! Les pourris sont au pouvoir. Les pourris ne sont pas ceux qui veulent les y chasser avec les moyens qu’on leur laisse. Les révoltés sont des sages quoiqu’on en dise. Ils n’ont tué personne. Ils s’attaquent aux biens matériels. Aux symboles comme le Fouquet’s, les banques, les kiosques qui diffusent la pensée unique… Et le pouvoir en fait des tonnes relayé par toute la classe politique. Les ennemis du peuple se sont tous ces gens qui se tiennent par la barbichette pour garder leur pré carré et soumettre la France et les français à leur intérêts. Les Gilets Jaunes vont continuer de dire NON. Gloire à eux!

Et encore des photos de samedi qui en disent long sur la désinformation…

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?