Acte 16 de la mobilisation des Gilets Jaunes

Par dimanche 3 mars 2019 Permalink 3

La mobilisation des Gilets Jaunes continue. Certes, hier, la journée sans grand mot d’ordre vit moins de citoyens. Mais toujours, de nombreuses villes sont concernées par les manifestations. On sent bien que rien n’est terminé. La société bout. Et c’est rassurant parce que les sondages sont terribles. 55% d’abstentions aux européennes! Nos médias se gargarisent du score de La République en Marche annoncé avec 20 % des votants. Mais cela veut dire en clair, et les journalistes se gardent bien de le révéler, qu’uniquement 9% de la population française ayant le droit de voter est derrière le chef d’état. 9 %! Même pas un français sur 10 malgré la promotion permanente orchestrée autour de lui, pour lui par les chaines de télévision et les journaux. La propagande ne parvient pas à séduire et encore moins à convaincre. Les gens sont écœurés. Les samedis Gilets Jaunes doivent venir à bout du régime. Il n’y a que cela qui serait salutaire pour la démocratie. Macron en faisant sa campagne pro européenne embusqué derrière son histoire de grand débat est complètement autiste. Il veut voir perdurer l’Europe des ploutocrates. C’est pour eux qu’il travaille. Le peuple en prend conscience et quelques mots d’ordre, par commencer lors du 16 mars, vont finir d’effrayer les caciques. Ces derniers en font un marqueur. Tant mieux, ils auront le nez dans leur crotte. Compte tenu de la situation économique cela semble une évidence quoiqu’on cherche à nous faire croire le contraire.

Quelques images d’hier à Paris qui témoignent d’une foule pas si clairsemée que ça et du retour des drapeaux français (photo en une). Il fallait un peu de réconfort parce que c’était un sacré périple! D’ailleurs les gens entraient dans le cortège et en sortaient quand ils étaient fatigués d’arpenter les rues de la capitale. En tout cas le patron du bistrot a dû être content de sa journée.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?