A la ramasse

Par mardi 5 janvier 2021 Permalink 1

“A la ramasse”, voilà comment un colonel de l’armée française au Mali qualifie le comportement de la France. «Le vrai problème est politique, il n’est pas militaire», «Une bonne stratégie militaire est toujours subordonnée à une vraie vision», «Je crois que nous n’avons pas de stratégie politique».

L’officier supérieur Jacques Hogard livre une analyse qui peut s’appliquer à la gouvernance actuelle sur l’ensemble des sujets et pas seulement à propos de l’opération Barkhane au cours de laquelle la semaine dernière 5 soldats sont tombés au champ d’honneur. Vis à vis de la Turquie en Méditerranée le problème est le même: la lâcheté présidentielle.

A quel moment Emmanuel Macron a-t-il une vision claire en y associant une stratégie politique ferme? Aucun. Quelque soit le sujet, le président de la république est perdu et donc sans stratégie. A l’Elysée, il dépasse son seuil de compétence car il a réussi à s’élever à son niveau d’incompétence. Et là c’est l’échec. La France et les français en font les frais. La liste de ses errements, de ses atermoiements traverse tous les sujets.

La crise sanitaire voit notre pays se ridiculiser. Emmanuel Macron est incapable de trancher face aux incertitudes liées au covid-19. Parce que c’est vrai, il y en a. Le vaccin par exemple. Concernant la souche d’il y a 6 mois il est surement efficace. Sur 8 mois on sait aussi qu’il n’a pas d’effets secondaires graves. Maintenant sur les nouvelles souches venues d’Angleterre ou d’Afrique du sud, non seulement on ne sait pas mais il est peu probable qu’on puisse compter sur “big pharma” pour une information objective tant il y a d’argent en jeu. Quant à ce qu’entraînera le vaccin sur notre corps dans quelques années, tout le monde l’ignore. Mais peut-on continuer à vivre entre confinement et déconfinement? Macron ne tranche pas. Il tergiverse. Officiellement il est pour la vaccination mais il y va dans les faits à reculons. Il es incapable de mettre les paramètres sur la table devant les français et d’annoncer sa décision sur laquelle le peuple le jugera mais qui ferait de lui un chef. Il a peur. C’est un lâche qui préfère encore tirer au sort n’importe qui  pour que des inconnus manipulés par des gens sans légitimité démocratique se substituent à lui.

La crise migratoire témoigne tous les jours que le pays n’en peut plus. Les 2 policiers tabassés à Aulnay sous Bois osaient encore demander leurs papiers à des jeunes issus de l’immigration dans un quartier qui leur appartient de fait. Quel courage! Ces 2 fonctionnaires sont formidables d’abnégation. Mais il est à parier que Macron eut préféré que ces gardiens de la paix s’écrasent. C’est sûr. Lui, les zones de non droit, il s’en fout. Il analyse la situation avec assez de justesse mais ne fait strictement rien pour l’arranger. Ce qu’il veut ce n’est pas un peuple uni mais simplement qu’il n’y ait pas de vague. Il n’a aucune vision de l’avenir de la France au niveau ethnique. ça ira comme je te pousse! Il n’imprime pas parce que c’est un lâche qui préfère abandonner les citoyens dans la plus complète insécurité physique et culturelle plutôt qu’agir et donc cliver.

La crise économique montre aussi sa paralysie dès qu’il est question de trancher. En la BCE, il a trouvé à poule aux œufs d’or, alors il profite. On est à 120% de déficit sur PIB, mais il continue. Et pourtant cette dette lie complètement les mains à la France, lui fait perdre inexorablement la plus petite part de souveraineté. Mais Macron continue de faire de notre pays ruiné un contributeur net à l’Union Européenne au prix bien sûr de l’accroissement de notre dette. C’est juste dément! On emprunte pour donner de l’argent aux pays de l’est mais aussi par exemple à l’Italie! Et Macron trouve ça bien. Et le lâche s’écrase dans les réunions européennes  en faisant de la France une variable d’ajustement s’il manque un peu de sous. Elle paiera!

Terminons par la crise du savoir, celle de l’ignorance généralisée! Ce n’est même pas un question culturelle. Les jeunes français sont les derniers en mathématiques qui est le savoir universel par excellence. On ne parle pas littérature, on ne parle pas histoire, on ne parle pas musique ou art plastique domaines marqués ethniquement, mais les maths! Et on est dernier. Et Macron se réjouit de donner le bac à tout le monde. Parce que c’est un lâche, il refuse la sélection entre les bons et les mauvais élèves et ramène de facto les êtres naturellement intelligents au niveau des médiocres.

Il y a tellement de mal à dire de Macron que ça pourrait ne pas finir! Mais plus on vide son sac, plus on est écœuré. J’arrête là.

Frédéric Le Quer

 

 

Laisser un commentaire ?

19 visiteur(s) en ligne actuellement
1 visiteur(s), 18 robots, 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 45 , à 03:32 pm UTC
Ce mois: 49 , à 07-05-2021 12:22 am UTC
Cette année: 65 , à 01-28-2021 10:27 am UTC
Tout le temps: 425 , à 03-25-2018 10:25 pm UTC