Alphonse Jules Debaene XIXe-XXe siècle

Par samedi 19 février 2022 Permalink

Il s’agit probablement d’un record mondial réalisé le 16 février dernier à Drouot chez Paris Enchères concernant le prix de vente d’une oeuvre de Alphonse Jules Debaene. Ce serait un peintre né à Dunkerque en 1853 et mort en 1928 dont on ne sait quasiment rien sinon qu’il aurait souhaité faire de sa ville natale un pôle artistique et qu’en tant que directeur de l’école communale, il aurait poussé les élèves les plus doués à s’engager dans cette carrière. Ces informations viennent des recherches de Michel Tomasek spécialiste des peintres dunkerquois (source Bénézit). Mais, en même temps comme dirait l’autre, chez Bonhams a été mis en vente le tableau ci-dessous en 2013 signé Debaene, daté 1841 et bien présenté comme une oeuvre d’Alphonse Jules Debaene, peintre du XIXe siècle uniquement XIXe, (une maison danoise Lauritz retient aussi cette information). La petite huile sur toile 35 x 27 cm fit 2247 €.

Alors qui est Alphonse Jules Debaene? Il a beau être sur les cimaises du musée municipal de l’Hospice Comtesse, musée d’ethnographie et de folklore situé à Lille, personne ne sait.  Le saura-t-on un jour? Le mystère est total. Est-ce seulement important? Probablement pas mais avec la vogue actuelle pour la peinture réaliste, sa cote grimpe et cette semaine le tableau en une représentant une domestique versant du lait, 146 x 73 cm, une huile sur toile estimé 400 à 600 € puisque certains résultats de l’artiste sont à quelques centaines d’euros, nous gratifia d’une somme de 9000 €.

Dernier exemple d’adjudication avec cette blanchisseuse,  une huile sur toile  160 x 130 cm qui fit environ 2000 € chez Osenat svv à Fontainebleau en 2014.

Frédéric Le Quer

Laisser un commentaire ?