L’affaire Zemmour BHL

Par vendredi 15 octobre 2021 Permalink 1

Après le droit de réponse normal offert à Eric Zemmour suite à l'attaque contre lui lancée par Bernard-Henri Lévy, ce dernier a eu aujourd'hui la possibilité de contre-attaquer encore. Le philosophe qui, c'est intéressant de le rappeler pour comprendre son état d'esprit derrière ses mots, en a tant voulu à sa sœur de s'être convertie au catholicisme, s'est victimisé en décrivant "l'insistance violente et cruelle" avec laquelle Zemmour l'a qualifié de traître. Il est probable d'ailleurs que ce mot lui restera. Soulignant qu'il défendait les "nations en péril", il a relativisé la situation française par rapport à la situation kurde!!! Effectivement il est toujours possible de tomber plus bas! Il s'est aussi inquiété du péril que courait la nation israélienne, puis continua de fustiger l'antisémitisme français mentionnant au passage la famille Le Pen pour mieux minorer l'antisémitisme musulman qu'il circonscrit à quelques mosquées salafistes... La culture du déni avait retrouvé son porte-parole! Puis, il ne pouvait pas en être autrement, l'idée d'un camp du judaïsme dans lequel BHL et d'autres comme Anne Sinclair voulaient enfermer Zemmour, s'est retournée contre lui. Quand le vraisemblable candidat à la présidentielle fait passer sa nationalité française avant sa religion et sa culture juive, il éclaire la ...

Pascal Praud Eric Zemmour

Par jeudi 14 octobre 2021 Permalink 1

Non, les gens qui attaquent Zemmour n'ont pas le monopole du cœur comme il l'a rappelé en citant Giscard. Au contraire, les français le plus souvent les détestent. BHL, par exemple, qui déclare que Zemmour fait honte aux juifs, le dit de la même manière que les juifs, il y a deux mille ans, qui avaient honte de Jésus qui venait sauver les hommes. Je ris en écrivant cette phrase un brin exagérée mais le comportement de BHL avec Sarkozy, avec Hollande  ou avec Macron, au grand dam de la France me sort tellement par les yeux, mais ses subventions pour monter des pièces de théâtres que personne ne va voir à part les décadents présidents pré-cités sont si scandaleuses, mais ses reportages de guerres bidonnés que plus personne ne regardent même quand ils sont gratuits sont si risibles, que tout son comportement de donneur de leçon me révulse. La "prose enfiévrée pour le moins délirante", dixit Zemmour, du philosophe, a néanmoins été l'angle d'attaque de Pascal Praud contre Eric Zemmour à 9 heures ce matin sur CNews. Evidemment Eric Zemmour n'a jamais été mis en difficulté par "la figure absolu du traite" dixit Zemmour. Sa force est d'avoir théoriser la ...

Compagnon de la libération

Par mercredi 13 octobre 2021 Permalink 1

-Candidat suivant -Emile Dumoulin, compagnon de la libération de passage à Cajarc. -Votre question! -Est-ce que le schmiblick a fait 39-40? -Non Monsieur, non! -ça ne m'étonne pas; ce sont tous des planqués à la télévision. Et la France entière de se gondoler en écoutant le sketch de Coluche des années 70 avec ce candidat à un jeu radiophonique à qui l'humoriste donnait un comportement ridicule, très militaire et bien trop raide pour une émission complètement loufoque. Les français toujours prompts à se moquer des classes privilégiées riaient aussi de la répartie du compagnon de la libération qu'ils trouvaient bien sentie. Il s'agissait de la France d'il y a quarante ou cinquante ans plus à l'aise dans l'autodérision que dans la glorification des figures emblématiques de son histoire. Cette attitude fut comme un cancer qui diffusa des métastases dans toutes les couches sociales aboutissant à ne plus prendre la France au sérieux. Cet état d'esprit trop frondeur a fait qu'il a fallu attendre maintenant pour qu'une certaine population se lève et veuille défendre la patrie en danger. Mais la société pervertie semble incapable de rattraper ces années perdues. Les apôtres du reniement tiennent encore la barre bien ferme. Hubert Germain, le dernier des compagnons de la libération est ...

Xavier Bertrand

Par mardi 12 octobre 2021 Permalink 1

Xavier Bertrand subit donc son premier échec. ça n'a pas traîné! Lui qui se voyait comme un homme providentiel incontournable est maintenant lancé à la course à l'investiture LR. Les militants Les Républicains doivent bien rigoler en voyant le fils prodigue retourner au bercail. Est-ce qu'il sera reçu par sa famille comme celui de la bible, les bras grands ouverts? Mauvais signe: il a l'adoubement de Sarkozy!!! Quel ennui distille déjà ce congrès républicain en forme de primaire! A part Ciotti et Barnier qui sortent du lot chacun dans leur genre, l'intérêt de remplacer Macron par l'un des autres est pratiquement nul. Tout va être organisé pour un duel Pécresse contre Bertrand. Hum! Les mauvais augures s'additionnent. Le masochisme ayant ses limites, aucun français ne les regarde jamais lorsqu'ils passent à la télé au grand dam de ceux qui les y convient. Malgré tout, la direction LR, suicidaire comme d'habitude, les veut pour tête d'affiche. Ces deux candidats ne se distinguent pas par leur anti macronisme mais par leur engagement contre Marine Le Pen comme si les militants avaient besoin de ça... Encore des parangons de l'anti-fascisme à la gomme! Ils tirent sur le Rassemblement National et se croient des héros de ...

Contre-feux

Par lundi 11 octobre 2021 Permalink 1

Si les sujets essentiels, ceux sur lesquels la politique du prochain président sera déterminante, sont devenus l'immigration, l'insécurité, la culture, des contre-feux (non, non pas Bourdieu!) sont allumés pour détourner le débat de la prochaine présidentielle. On peut noter par exemple le numérique, l'écologie ou bien sûr le marronnier du pouvoir d'achat. Passons vite sur le numérique, l'enfumage par excellence, alors que la France n'a pratiquement pas d'entreprises dignes de ce nom; les leviers du président sont quasiment nuls. On voit bien comme Google, Facebook, Twitter, Instagram ou Netflix ne cessent de croître. L'écologie française, avec nos émissions de gaz à effet de serre epsilonesques par rapport à ceux de la planète, n'a non plus guère de conséquences sauf à s'intéresser à la condition animal, aux chasses ignobles ou à la sur-pêche. Mais ces questions trop dérangeantes ne seront pas posées sinon pour s'assurer le vote de tel ou tel lobby, tel celui des chasseurs comme on le voit en ce moment. Evidemment le pouvoir d'achat a de l'intérêt mais au cœur de la mondialisation sauf à vouloir risquer de désindustrialiser un peu plus encore le pays il sort pratiquement des compétences du gouvernement tant qu'il est mondialiste. Certains pensent qu'il reste encore ...

Paris est une fête!

Par dimanche 10 octobre 2021 Permalink 1

Oh, je sais, Paris est une une fête va à rebrousse-poil du fameux #SaccageParis... Et pourtant... Une fois n'est pas coutume je vais raconter mon après-midi d'hier. Je suis parti voir la Samaritaine. Elle a diminué comme peau de chagrin mais ce qui en reste est beau. Son style discrètement art nouveau a été sauvegardé. Les poutrelles métalliques moins verdâtres que dans le temps, j'ai regretté ce manque de patine à l'ancienne, continuent néanmoins de donner un élégant aspect industriel à l'ensemble. Elégant, industriel, ça semble être antinomique, mais c'était toute la Samar dont le quartier populeux continua à ressembler à celui du "Bonheur des dames" jusqu'à la fin du XXe siècle. Maintenant plus rien à voir d'un point de vue sociologique. Finis les bons de la semeuse. Chic et cher. Mais c'était tout de même la fête vers 14 h 30 avec une espèce de jazz band dirigé par un Monsieur Loyal chauffant les allées accompagné de majorettes qui parcouraient les étages du magasin pour finir par évoluer autour d'un somptueux gâteau d'anniversaire pour les un an du nouveau magasin. La musique était entraînante et les majorettes avaient pris un sacré coup de jeune. Le numéro était au point. Elles ...

Cancel culture

Par samedi 9 octobre 2021 Permalink 1

Eric Zemmour est-il vraiment, comme on le dit, partout dans les médias? Ce samedi matin les pages web du JDD, de France Info, de BFM, de Libération, du Parisien, de l'Express, j'arrête là mais la liste est loin d'être exhaustive, ces pages ignorent totalement le potentiel candidat à l'élection présidentielle possiblement au second tour de celle-ci contre Emmanuel Macron alors que ce dernier est partout. Si la censure est assumée sur France Info, un des journalistes ayant déclaré qu'il n'avait "pas le droit de venir ici" (effrayant!), c'est ailleurs un boycott non dit de la personnalité politique. Alors que la cancel culture consiste au départ à rejeter  les artistes coupables d'agressions sexuelles, de viol, de pédocriminalité, ou reconnus coupables de meurtre, elle entre nettement dans le champs politique après avoir sévi dans le domaine intellectuel, comme contre Renaud Camus pendant 10 ans. Pourtant, hier, Eric Zemmour a publié un communiqué intitulé "il est temps de rendre au droit français la primauté sur le droit européen" en rapport avec l'affaire polonaise ( https://politiqart.com/letat-de-droit/ ) qui incontestablement mérite une exégèse en ouvrant le débat sur un problème démocratique patent (communiqué à lire sur Twitter). La question n'est pas de proclamer qu'Eric Zemmour a raison, je trouve personnellement ...

L’état de droit

Par vendredi 8 octobre 2021 Permalink 1

La Pologne tire parti de l'absence temporaire de gouvernement en Allemagne pour mettre en cause ce que l'Union Européenne appelle l'état de droit qui correspond en fait à un transfert de souveraineté nationale au profit de Bruxelles quel que soit le gouvernement démocratiquement élu. On peut s'amuser de voir que l'un des pays qui bénéficie le plus des subsides européens, reste le plus sourcilleux concernant son indépendance en affirmant la primauté de son droit sur celui de l'Union. Apparemment ce n'est donc pas ici celui qui paie qui décide! Il est cependant à parier que si les négociations entre libéraux, verts et sociaux démocrates allemands aboutissent, la Pologne, un nain économique à coté de son voisin, devra en rabattre puisque cette coalition semble porter en son sein une forte aversion à l'encontre des populistes; la CDU-CSU eut sans doute été plus conciliante. Il s'agit donc d'un baroud d'honneur pour le gouvernement polonais sauf à vouloir quitter l'UE après s'être gavé de subventions. 80% des polonais sont réticents à ce sens de l'histoire suicide collectif et pour la Pologne et à terme pour l'Union Européenne après le Brexit. Mais indiscutablement l'Union Européenne est allé trop loin. Le nombre, encore le nombre (!), de ...

“Sur la vie de ma mère”

Par jeudi 7 octobre 2021 Permalink 1

"Sur la vie de ma mère, j'ai dormi super tôt hier". J'entendis l'autre jour dans la rue cette phrase tellement proustienne qu'inéluctablement je me remémorai ces mots du commencement de "La recherche du temps perdu": "Longtemps, je me suis couché de bonne heure. Parfois, à peine ma bougie éteinte, mes yeux se fermaient si vite que je n’avais pas le temps de me dire : « Je m’endors. »". Deux lycéennes parlaient entre elles. Une mimique de la dormeuse laissa concevoir son bonheur à l'idée de sa joue sur l'oreiller. Puis elles se sont éloignées en parlant et riant fort. Et moi je m'amusai tout seul. Les gens que je croisais, devaient penser que j'étais un peu zinzin avec mon sourire aux lèvres. Mais quel gap linguistique en un siècle! Bientôt ces filles seraient adultes. Vus les mots qu'elles employaient naturellement, il n'y aurait probablement pas grand chose de commun entre elles et moi. Je n'y mets aucun jugement de valeur. A l'évidence nous verrons la France et le monde et les rapports humains totalement différemment puisque nos expressions ne seront pas les mêmes. Alors suis-je un dinosaure ou sont-elles dans une impasse d'où il faut faire demi tour? Je me sens profondément réactionnaire, pas ...

Épuration ethnique

Par mercredi 6 octobre 2021 Permalink 1

A l'invective LREM "peste brune", le maire LR de Chalon sur Saône, Gilles Platret  a répondu au gouvernement sur Cnews "épuration ethnique". Si rameuter l'histoire a quelque chose de zémmourien, il n'en demeure pas moins que cette sémantique traduit l'animosité généralisée qui imprime la société complètement déstabilisée par l'immigration. La parole enfin libérée est contrainte de dire quelques vérités, sinon à quoi bon être libérée? Et cette parole balance du lourd. "Epuration ethnique" est l'autre terme pour dire communautarisation. Simplement il renvoie à la férocité, l'aveuglement haineux, le racisme et convient probablement mieux à ce qui se passe en France. Aux Etats Unis chacun a pris sa place sur un territoire vierge débarrassé des indigènes. Chaque communauté a choisi son espace vital "ethniquement pure" sans guerre de territoire puisqu'elles étaient ignorantes les unes des autres, principe du communautarisme. En France, une ethnie soudée par les valeurs de l'islam a entrepris d'en déloger une autre soumise à des valeurs judéo-chrétiennes. Dans de nombreuses villes de banlieue l'exemple est frappant. Tout a commencé dans le calme puis s'est accentué, les plus gênés se sont naturellement poussés pour aller voir ailleurs et laisser faire les extravagances musulmanes dans un certain entre-soi. On peut parler d'épuration ethnique soft ...