Truphémus, Jacques ( 1922-2017)

Par Dimanche 17 septembre 2017 Permalink 1

Jacques Truphémus est décédé la semaine dernière à l’âge de 94 ans.

L’artiste peintre fait ses études à Lyon pendant la guerre et participe ensuite au mouvement intitulé sanzisme (sans isme), né dans cette ville, qui rejette les courants artistiques. Ces jeunes artistes ( Jacques Truphémus, André Cottavoz, Jean Fusaro, Henri Lachièze-Rey, Simone Gambus, Henri Castella…) refusent de trancher entre abstraction et figuratif et privilégient la matière dans une veine lyrique ou géométrique avec une palette riche aux pigments colorés. Alors qu’un portait ou qu’un paysage soit traité, tout devient affaire d’atmosphère, de rayons de lumière vaporeuse, de formes suggérées dans de subtiles nuances de couleurs.

Jacques Truphémus n’est pas le moindre des représentants de cette école lyonnaise. Très tôt dans sa carrière les musées de Genève et de St Etienne lui achètent sa peinture. Le musée des Beaux-Arts de Lyon lui dédie un accrochage en 1986, en 2012 puis en 2013. Une grande rétrospective a lieu à Villefranche-sur-Saône en 2004 au musée Paul Dini. A Paris, la galerie Claude Bernard le représente.

Aussi les passages en ventes publiques de Jacques Truphémus sont toujours remarqués. Dernièrement, le 1er juin à Lyon, chez De Baecque & associés ovv, le tableau en une intitulé « Au café Bellecour », huile sur toile, 54,5 x 46 cm fit 18 750 €. Le même jour au même endroit le tablau ci-dessous, « Café, place Vollon à Lyon » de 197, huile sur toile, signée et datée en bas à droite, contresignée et datée au dos H. 46 cm – L. 55 cm se vendit 16 250 €.SAM_4396

Précédemment notons, l’huile sur toile, ci-dessous, « Casino et plage d’Ostende », 54 x 65 cm, signée datée 1966, qui fit chez Bérard-Piron-Schintgen ovv le 27 novembre 2014 10 500 €.SAM_4399

Terminons par ces « Personnages au bord de la mer », huile sur toile 51 x 91,5 cm, qui à St Cloud chez Le Floch ovv le 27 novembre 2016 se vendirent 7440 €.SAM_4398

Frédéric Le Quer