Trump surprend. Macron sans surprise

Par Vendredi 7 avril 2017 Permalink 5

Deux choses ce matin: la surprenante intervention de Donald Trump en Syrie et l’émission d’hier soir sur France 2 consacrée à Emmanuel Macron.

Donald Trump justifie l’attaque américaine par son émotion éprouvée à la vue des enfants gazés par le bombardement décidé par Bachar el Assad. C’est un cœur tendre Donald… Il reste néanmoins la question de savoir pourquoi, alors qu’il finissait par obtenir quelques lettres de noblesse sur la scène internationale, le président syrien organise une telle tuerie contraire aux lois de la guerre en vigueur. Quel avantage en tire-t-il? A priori aucun. Et Poutine? Pas plus alors qu’il persiste à le soutenir. Mais l’occident en revanche est regonflé à bloc. Tout ça sent fort la manipulation pour amener un coup d’état en Syrie et le remplacement d’un chiite par un sunnite. Prochaine étape après l’événement, le massacre des chiites! Mais Moscou se cabre. Et si la prochaine étape était une guerre américano-russe. La gigantesque dette mondiale l’expliquerait à elle seule…

Hier soir Emmanuel Macron s’est révélé tel qu’il apparaît depuis le début de cette campagne. Reconnaissons que les journalistes, à part Léa Salamé qui d’habitude aime à jouer les furies et qui là mît la pédale douce, les journalistes donc ne lui ont pas fait de cadeau. Derrière leur courtoisie, ils démolirent le programme économique du candidat et les français choisis pour se plaindre de leur situation ne s’en laissèrent pas compter. Pujadas se vit même répondre un « vous plaisantez? » guère diplomatique quand il chercha à creuser un peu sur les revenus et le patrimoine du candidat. Macron n’a rien gagné à cette émission. Tout en affirmant le contraire, il s’est montré comme le continuateur d’une politique jugée très défavorablement par au moins 4 français sur 5. Son élection représenterait décidément un drame national.

Frédéric Le Quer