Suzanne Delperron (1900-1983)

Par Samedi 18 mars 2017 Permalink 1

Nous avions évoqué Suzanne Delperron dans l’article du 16 décembre dernier ( lien http://politiqart.com/rene-boivin-la-joaillerie-a-lhonneur/). La créatrice dessinatrice de bijoux née à St Claude dans le Jura n’aurait probablement jamais été connue du public si elle n’avait pas décidé de voguer de ses propres ailes au début des années trente en quittant la maison Boivin. Comme chez Cartier ou Van Cleef & Arpels, les clientes ne doivent retenir que la marque, éternelle comme les diamants, alors que les collaborateurs, aussi doués soient-ils, disparaissent un jour…

La créatrice travaille alors avec la société Hertz, avant la guerre avec le père qui meurt à Auschwitz et après la guerre avec le fils qui en revient. Il semble qu’elle ne soit pas tombée dans les travers d’une Coco Chanel en se liant de trop près avec l’occupant. Sa carrière dure sans anicroche jusqu’à la fin de sa vie où elle meurt accidentellement dans son bain.

Suzanne Delperron est aimée des stars. Sa cote dans les ventes aux enchères ne cessent de grimper depuis celle des bijoux de la duchesse de Windsor chez Sotheby’s en 1987. Catherine Deneuve pour Vanity Fair déclare: « Ce sont des bijoux d’artiste, audacieux, où l’originalité tient une grande place. Les pierres ne sont pas toujours “précieuses”, mais le bois, la calcédoine, l’agate leur donne un éclat très particulier, une extraordinaire fantaisie. » Karl Lagerfeld aussi est épris de cette oeuvre et collectionne ses clips qu’il porte en guise d’épingles à cravate depuis les années 1960. C’est l’occasion de s’intéresser à leur prix:

En une, le clip a été réalisé en 1934 en cristal de roche et diamants navette dans une monture en or et platine réhaussée d’un diamant coussin taille ancienne. Chez Thierry de Maigret, à Paris, il fut adjugé le 6 décembre 2013 54 525 €.

Ci-dessous clip « tonneau » en or gris composé d’un motif en calcédoine serti de six diamants de taille ancienne, hauteur 3,8 cm, vers 1935, dans un écrin en forme B.HERZ fit 61 200 € chez Aguttes à Neuilly, le 26 juin 2014.SAM_3362

Enfin ci-dessous, une broche Tulipe en or sertie d’une citrine en briolette et de citrines calibrées vers 1940, 4 x 4 cm environ, réalisa la somme de 30 600 € chez tajan le 21 mars 2012.SAM_3359

Frédéric Le Quer