Sur la route d’Alep

Par Mercredi 14 décembre 2016 Permalink 4

Trois guignols de l’UMPS partis sur la route d’Alep en Syrie sont interdits de passage par Erdogan qui a stoppé ce ridicule périple payé aux frais du contribuable au sud-est de la Turquie, dans la région majoritairement peuplée de kurdes. « Sauvetage humanitaire », « crime contre l’humanité », « crime de guerre », aucune expression n’est trop forte pour Cécile Duflot, Hervé Mariton, Patrick Mennucci. Ce dernier s’est distingué en déclarant que les syriens étaient déçus de ne pas les voir venir à leurs cotés. Quel grotesque comédie!

François Hollande, sous influence des monarchies du golfe, toujours très motivé pour participer aux farces ubuesques, mène la propagande. Il s’agite comme un faible proposant des incongruités comme « une mobilisation internationale » et un « ultimatum » à l’encontre de Moscou ou de Damas, personne n’a très bien compris ce qu’il disait, d’ailleurs personne ne l’écoute plus! Personne au niveau international, car au niveau franco-français nos médias, de France Culture à BFM, relaient avec application le message d’état qui consiste à soutenir des djihadistes de Al Qaeda en train de se faire laminer à Alep et accuser, conspuer, voire diffamer les russes et les chiites. Pire, des voix s’élèvent pour envoyer des troupes françaises au sol! Peut-être pour faire tomber le régime de Bachar el Assad et ensuite attaquer Moscou en passant par le sud???

Bref, la France se ridiculise dans cette fin de règne marqué par ses positions de plus en plus scabreuses. Les reportages, plus nombreux là-bas que dans notre Seine St Denis car certainement moins risqués, cherchent à persuader les gogos d’un massacre, comme ce fut le cas dans la bande de Gaza ou ailleurs. Le mot massacre est si galvaudé qu’il décrédibilise immédiatement toute analyse. C’est toujours pareil, on nous parle d’hôpitaux croulant sous les bombes sans signaler qu’il s’agit de QG de terroristes. On nous montre un enfant saignant sur des images qu’on sait pertinemment bidonnées. On filme des gens surement payés pour se lamenter et gémir avec une certaine indécence devant la caméra en croyant ainsi apitoyer.

Bachar el Assad et les russes vont reprendre Alep et c’est très bien car on a tendance à oublier qu’ils combattent l’Etat Islamique qui revendique tant de crime sur notre territoire. De nouvelles alliances internationales se créent actuellement qui ne peuvent être pires que celles qui ont fait le malheur de l’Europe et de la France en particulier.

Frédéric Le Quer