Sondage terrible sur l’opinion des français

Par Samedi 30 janvier 2016 Permalink 6

Du 17 au 28 décembre 2015, Opinion Way a interrogé les français pour le compte du CEVIPOV CNRS et Science Po: (http://www.cevipof.com/fr/le-barometre-de-la-confiance-politique-du-cevipof/resultats-1/vague7/).   C’est troublant même si il y aurait à dire sur le libellé des questions, mais ça permet à tous ceux qui sont déconnectés de l’opinion publique de s’informer. En revanche rien de surprenant pour les autres. Quelques réponses plus significatives sont ici prises en compte.

Lassitude, morosité, méfiance sont les qualificatifs proposés arrivant depuis 7 ans que le sondage existe très largement en tête concernant l’état d’esprit des gens.

70% estiment que ce qui se passe « dans le monde autour de moi » (curieuse expression mélangeant tout!) a un impact sur leur vie. « Dans le monde autour de moi » permet de ne pas  bien comprendre la question: Soit avec « dans le monde » on souligne l’impression de plus en plus prégnante des individus d’être broyée par des mouvements qui les dépassent voulus par d’autres , soit avec « autour de moi » on change de dimension et on ne sait plus de quoi on parle! Bref une réponse trop claire devait faire peur donc rien de tel que d’embrouiller la question!

Le narcissisme se porte bien concernant l’image qu’on a de soi-même! L’enfer c’est l’autre pour 71% des gens…

72% des sondés ignorent ce qu’est le commissariat général à la stratégie et à la prospective: on leur en voudra pas, c’est un truc pour placer les copains et la famille!

Une majorité de citoyens n’ont pas confiance, dans un ordre croissant, au  sénat, à l’Assemblée nationale, à l’union européenne,à l’institution présidentielle, au gouvernement. Avec le gouvernement des sommets sont atteints de l’ordre de 70%. Il faut remarquer que la question a été posée juste après les attentats de Paris qui jouent traditionnellement favorablement pour la popularité de celui-ci.

A part leur maire d’une courte tête, la majorité des citoyens n’ont confiance en aucun de leurs élus au suffrage universel direct. François Hollande obtient les pires scores. Masochisme des électeurs qui continuent à voter pour les mêmes? Avec cet éclairage il faut y croire. D’autant plus que 88% des gens pensent que le personnel politique ne s’occupent pas de leur avis!

Il est logique de constater le manque total de confiance dans les partis politique (88%) et du coup le déficit de démocratie perçu. La confiance dans les médias révèlent aussi très bien ce point avec 76% des gens qui ne leur font pas confiance justement.

Immigration, délinquance, chomage plus des deux tiers ne croient pas aux chiffres annoncés. Ils sont autant à penser qu’il y a trop d’immigrés en France. Et avec une constance inéluctable, ils sont donc aussi nombreux à voir les chances des jeunes de réussir plus basses que les leurs à leur époque. L’islam est perçu majoritairement comme une menace (Comment pourrait-il en être autrement après les centaines de morts de l’année dernière?) et l’immigration n’est plus du tout une chance pour la France!

Le reste du sondage a beaucoup moins d’intérêt, les gens étant interrogés sur des personnalités politiques pour lesquels ils ont déjà fait savoir leur méfiance. Mais il faut bien essayer de leur faire dire quelque chose de positif!

Cette étude d’opinion est calamiteuse. La désunion culturelle de la société empêche pour le moment la révolution. ça ne durera pas. Les politiciens vont devoir la jouer fine et prier pour l’évitement de la crise financière qui se profile pour ne pas finir au bout d’une pique!

Frédéric Le Quer