Ron Arad

Par Dimanche 2 octobre 2016 Permalink 1

Le designer israélien Ron Arad né en 1951 à Tel Aviv commence sa carrière en fabriquant des objets du quotidien avec des éléments de récupération. Très vite, dès la fin des années 80, il recherche un rapport physique avec les matériaux. Concernant sa création représentée en une datant de 1988 il déclare: « Ces chaises sont faites d’une feuille de métal battue à mort avec un maillet en caoutchouc jusqu’à ce qu’elles confessent être des chaises »! La chaise a si bien avoué qu’elle fut adjugée chez Artcurial le 22 novembre 2011 pour la somme de 167 800 €. Intitulée Tinket Chair, elle fut créée en 1988 en acier doux et acier inoxydable façonnés à la main, soudure en inox partiellement laquée rouge, édition One Off, (94 x 49 x 74 cm).

« Sans nier l’enjeu du confort d’un siège, il insiste sur la nécessité qu’il puisse se passer « quelque chose d’autre » lorsqu’on le regarde puisque l’on s’y assoit. » Affirme le centre Beaubourg lors de l’exposition que le musée a consacré à Ron Arad en 2009. Avec cet artiste les frontières entre design et art tombent. Il introduit la notion d’incertitude sur ce qu’est l’objet et même sur son apparente instabilité. La bibliothèque ci-dessous en spirale qui est l’une des formes favorites de l’artiste, souvent utilisée dans ses suspensions par exemple, nommée This mortel coil chez One Off/Ron Arad Associates vers 1993, en acier trempé et patiné numérotée AP 2/5 225 x 220 x 33 cm fut adjugée chez Cornette de St Cyr SVV le 16 mars 2012 54 280 €.
sam_1947
Ron Arad n’utilise que rarement le bois lui préférant le métal et le plastique. Il explore des nouveaux matériaux avec l’informatique dès la fin des années 90. Ces nouvelles matières lui servent à élaborer de nouvelles formes comme le fauteuil Oh Void 2 de 2004 (116 x 197 x 46 cm) ci-dessous qui est en Corian, matière plastique à base de résine acrylique, translucide mais pouvant également être coloré, comme le siège rouge. C’est la société DuPont de Nemours fabriquant de ce matériau qui a demandé à Ron Arad de donner à cette matière à travers ses créations ses lettres de noblesse.*sam_1948
Pour conclure mentionnons l’adjudication de la chaise d’édition (Moroso) à piétement en aluminium et garniture de textile rouge ci-dessous, appelée No Spring Chicken, qui fit à Toulouse chez Marambat-De Malafosse svv le 10 avril 2013, un peu plus de 6 000 € frais compris.sam_1949

Frédéric Le Quer