Rembrandt Bugatti (1884-1916)

Par Dimanche 13 décembre 2015 Permalink 7

Dans la famille Bugatti, je voudrais Rembrandt… Celui dont le père Carlo invente un mobilier extraordinaire, dont le frère est le fabriquant des plus belles voitures au monde, dont le parrain est le peintre symboliste Giovanni Segantini. Rembrandt Bugatti, né comme il l’était, avait tout pour faire un créateur de génie bien qu’il mourut jeune en se suicidant pendant la guerre alors que les temps n’était plus aux artistes. Sa trajectoire comme l’écrit Véronique Fromanger dans sa monographie fut foudroyante.

Aujourd’hui, cet amoureux des bêtes, qu’il observa longuement au jardin des Plantes d’abord puis dans le plus grand zoo d’Europe à Anvers , ensuite, où on lui permit même de les nourrir et de les soigner tant il y était assidu, ce passionné des sculptures animalières, aussi, fait des prix de folie en ventes publiques! Salles 14-15, jeudi 10 décembre à Drouot, chez Fraysse svv, son Rhinocéros de Java en une de l’article, épreuve en bronze patiné, numérotée (1), portant le cachet cire perdue A.A. Hébrard, signée et datée 1907, 36 cm x 27,5 cm arrêta sa course aux enchères à 540 000 € + les frais, soit plus de 670 000 €! Plus de quatre fois l’estimation basse à 150 000 €! Un précédent rhinocéros de Java, chez Tajan, plus petit, 14 cm de haut, avait récolté le 11 mars 2014, 78 680 €. Il y aurait 7 exemplaires de ce dernier alors que 3 seulement sont connus dans le premier format…

Mais ces prix n’ont rien d’exceptionnels pour Rembrandt Bugatti. A Deauville, chez Tradart svv, le 8 décembre 2013, un éléphant blanc (image ci-dessous) de grand modèle (5 exemplaires de cette taille) 42,5 cm x77 cm x22,5 cm est adjugé 1 050 000 € frais compris. Le calme pachyderme est saisi sur le vif tendant surement la trompe pour attraper l’une des pommes que le sculpteur réservait à ses compagnons.SAM_0924

Citons aussi la panthère (20 cm x54 cm) qui à Amiens chez Arcadia, le 8 février 2014, fit 216 306 € ou ce léopard assis (h:19 cm) que pour ma part je trouve magnifique, qui chez Aguttes svv à Lyon atteint 163 200 €. Photos ci dessous.SAM_0923SAM_0922

Pour terminer, mentionnons le bouchon de radiateur de la Bugatti Royal de 1926 qu’Ettore et son fils Jean Bugatti choisirent en hommage à Rembrandt Bugatti. Il s’agit de l’éléphant dressé dont un exemplaire ci-dessous en argent massif, de 19,2 cm de haut, pesant 526 grammes, fonte évidemment posthume de Valsuani à partir d’un plâtre de 1904, dépassa les 21 000 € le 16 juin 2013 à Chalon sur Saône chez Bourgogne svv.SAM_0921

Frédéric Le Quer