Quinet, Jacques (1918-1992)

Par Samedi 18 novembre 2017 Permalink 1

Architecte d’intérieur et décorateur, Jacques Quinet réalise à la fois d’importants travaux pour de grandes institutions publiques et privées (divers paquebots et cargos, le Siège des Potasses d’Alsace à Paris, le théâtre d’Evian…) et organise des installations concernant l’ameublement de résidences privées en France, aux Etats-Unis et en Iran. Tout l’esprit de sa démarche artistique est résumé par sa déclaration au Figaro: « Pour moi, être moderne, c’est avant tout être classique. »

Élégance et simplicité souvent imprégnées de style Louis XVI vont alors être mise en exergue. Ses cinquante années de travail dans les arts décoratifs l’amènent à toujours s’attacher à des œuvres sobres et particulièrement soignées. Des lignes claires associées à des bois variés comme le chêne, le merisier, l’amarante ne l’empêchent pas d’aimer des matériaux comme le laque ou le bronze. Ses recherches l’incitent à travailler en collaboration avec de grands créateurs comme Raymond Subes, Gilbert Poillerat ou Ubac.

Les passages en ventes publiques des meubles de Jacques Quinet sont toujours très remarqués. Le cabinet, en une, 120 x 151 x 45 cm, très révélateur de son travail, formant bibliothèque vitrée en amarante, gainée de parchemin, avec des bronzes réalisés par Joseph Rivière (1912-1961), lors d’une vente de Hôtel des ventes de St Dié svv le 16 mars 2014, approcha les 13 000 €. Ci-dessous, le buffet bas, placage de merisier, skaï blanc, plaques de laiton, patins en bronze doré vers 1960, 90 x 242 x 51 cm fut adjugé à Olivet chez Philocale svv, 9175 €, le 22 avril 2017.SAM_5249

Enfin terminons les exemples par ce piétement de table, 71,5 x 182 x 75,5 cm, juste le piétement en bronze doré ci-dessous, à l’épure qui ne laissa pas insensible les amateurs puisqu’il atteint le 23 avril 2014 chez Auction art Rémy Le Fur à Drouot, 24 180 €.SAM_5250

Frédéric Le Quer