Président des riches

Par Mercredi 4 octobre 2017 Permalink 1

Le président des riches Emmanuel Macron cherche à ôter cette étiquette qui lui colle à la peau. La dernière trouvaille de son équipe de communicants est de supprimer les allocations familiales aux plus aisés. C’est ici que se joue la manipulation des esprits. Alors que la politique du chef d’état est de faire payer la grande masse des français pour protéger quelques milliardaires en les exonérant de l’impôt sur la fortune, fortune mobilière évidemment, en diminuant leurs impôts sur le revenu, en diminuant leurs taxes sur les plus-values de cession, bref en faisant le maximum pour les arranger, le débat est orienté sur quelque chose qui n’a strictement rien à voir puisqu’il va toucher les foyers de la classe moyenne en considérant qu’une personne seule est riche à partir de 3000 € par mois et qu’un couple avec 2 enfants l’est à partir de 7000 €! C’est proprement du foutage de gueule au même niveau que de nous déclarer sérieusement que l’argent des riches ruisselle sur les classes inférieurs. Les études du FMI et de l’OCDE, deux organismes bien connus pour leurs tendances anarchisantes et anti-capitalistes, ont montré sans l’ombre d’un doute que plus une société est inégalitaire, plus les riches sont riches, moins la taux de croissance du pays est élevé!

Emmanuel Macron est en train de rembourser sur le dos des français ceux qui l’ont fait élire. Il le fait en faisant croire qu’il installe de la justice sociale entre les foyers. Il ment et continue de s’en prendre aux faibles et utilise même ces derniers pour des bidouillages permettant aux milliardaires de se pavaner devant « ceux qui ne sont rien ».

Frédéric Le Quer