Pour la rentrée, « Marée montante »

Par Samedi 24 septembre 2016 Permalink 1

Un suspens sous la forme d’un compte à rebours qui ne se dénoue qu’à la dernière heure. Merci à ceux qui l’ont lu cet été. Pour les autres, il suffit de cliquer sur la couverture photographiée à coté, le livre est à moins de 10 € et je crois que vous passerez un bon moment!

Dans un village de la côte Atlantique, la vie d’Etienne et Marie est bouleversée par les incursions répétées et violentes de la police religieuse qui ne tolère plus les vieilles habitudes d’un temps, pour elle, révolu. En quelques heures le destin de tous les habitants va basculer. Des petites lâchetés aux actes héroïques, des amours naissent, des relations se tissent et se défont entre des citoyens à l’aube d’une nouvelle vie. La tempête et la mer démontée renforcent l’incertitude concernant l’avenir. La mort qui frappe, au lieu de souder la communauté, exacerbe les tensions.

La fiction, scandée par quelques vieux textes redécouverts par Etienne, trouve un écho dans notre réalité. Dans « Marée montante », la quête identitaire des personnages se heurte à la théocratie dominante mais l’espoir de ne pas être seul donne le courage de ne pas sombrer.