Plus personne n’est Charlie!

Par Lundi 19 janvier 2015 Permalink 43

Après le séisme majeur des attentats à Paris, des répliques se font sentir partout dans le monde musulman. Le magasine Charlie Hebdo dans une premier temps loué, forcément porté aux nues, l’heure n’était pas à la critique, se retrouve relativement isolé non seulement un peu partout dans le monde mais aussi dans la communauté musulmane française.

Les médias anglo-saxons floutent, pour ne pas choquer les convictions religieuses, la une de Charlie Hebdo.

Les autorités russes voulant la paix sur leur territoire se désolidarisent petit à petit des caricatures de Mahomet.

En Tchétchénie des manifestations monstres sont attendues dans les rue de Grozny.

Au Niger les morts sont nombreux parmi les chrétiens pris comme boucs émissaires par les islamistes.

Alger et Bamako sont le théâtre de grands rassemblements populaires à l’encontre des dessins du journal

En Jordanie, à Amman, les manifestants demandent instamment de respecter leur religion.

Le grand Mufti d’Egypte juge raciste la caricature du prophète en une.

Partout au Pakistan la population s’identifie aux frères Kouachi en profitant pour brûler le drapeau français et des photographies de François Hollande.

A Jérusalem-est les palestiniens rassemblés sur l’esplanade des mosquées n’hésitent pas à scander »Français, bandes de lâches ».

Jusqu’en Indonésie, passée l’émotion et la stupeur, le monde asiatique islamique se désolidarise du journal satirique…

En France, ce sont les jeunes scolarisés qui monopolisent l’attention après que la minute de silence voulue par le gouvernement ait été l’objet de risée. Les établissements scolaires sont totalement dépassés par l’idéologie musulmane promue dans les quartiers. Le rejet de la culture française y devient dangereux et empêche l’enseignement des valeurs et de l’histoire occidentale. L’état ne peut rien contre le nombre; la parcellisation du territoire, au niveau culturel pour l’instant, en attendant mieux, devient un fait.

La situation des élus locaux, tirant leur mandat des faveurs nombreuses qu’ils ont pour la communauté musulmane, va devenir intenable. Les retournements de vestes ne sont plus très loin, utilité faisant loi! Impossible de continuer à soutenir un journal qui s’entête si l’on veut être réélu. Encore quelques jours et il ne restera plus rien des manifestations de dimanche dernier!

François Hollande, l’autiste de l’Elysée, célèbre encore l’unité de la communauté nationale. La méthode Coué se substitue aux décisions politiques et l’obstination à ne se rendre compte de rien relève d’une mauvaise foi intenable puisque tous les jours dénoncée par les faits. La cohésion ne se décrète pas. L’Europe et la France en particulier abandonnent leurs terres à l’Islam. Il faut en tirer la conclusion que d’autres valeurs deviendront prioritaires et pour savoir lesquelles, se tourner vers le Maghreb et le Moyen-Orient…

Frédéric Le Quer