Pas d’amalgame!

Par Mercredi 6 janvier 2016 Permalink 7

L’Allemagne est depuis hier choquée par les migrants ayant « trahi les valeurs de l’hospitalité »! Malgré le mot d’ordre, « pas d’amalgame », le malaise dans le pays est palpable. La chaîne publique de télévision s’est sentie obliger de faire des excuses pour ne pas avoir informé plus tôt les téléspectateurs des agressions sexuelles de la part de centaines d’individus perpétrées à la gare de Cologne lors du réveillon sur des voyageuses bouleversées….

En effet, la loi du silence règne là-bas aussi et la crise de violence due à l’immigration massive de ces derniers mois est systématiquement tue ou minimisée. Stuttgart et Hambourg ont vu se dérouler les mêmes actes que les médias ont cherché à etouffer. C’est d’ailleurs toute l’Europe qui vit sous les coups de boutoirs de ces migrants. A Genève dans un Luna Park un adolescent de 15 ans a été agressé au couteau par l’un d’entre eux. A Anderlecht, un arbre de Noel a été incendié sous les cris d’Allah-ou Akbar. La nuit dernière à Calais des heurts particulièrement violents ont eu lieu avec la police. Ces individus présentés il y a quelques mois pour des gens instruits et diplômés, sont au deux tiers complètement illettrés. Venant d’états déliquescents, le contraire ne pouvait être qu’étonnant! Ils agissent en territoire conquis et l’islam est ainsi répandu par des individus qui n’ont pas d’autres valeurs que celles de leur religion. C’est à un terrorisme de proximité, de tous les jours auquel les européens assistent sans répliquer. La liberté de parole, la liberté de circulation, la liberté de la femme sont plus surement attaquées qu’avec n’importe quelle loi tendant à accroître les pouvoirs de la police.

L’Europe est en train de crever du vivre-ensemble. Les valeurs religieuses musulmanes se heurtent frontalement avec celles de l’occident qu’elles font reculer. Sur un seul sol, deux modes de vie si éloignés sont incapables de cohabiter. Les données du problèmes éclatent à la gueule: ce sera eux ou nous.

Frédéric Le Quer