Philippe Hiquily (1925-2013)

Par Samedi 5 août 2017 Permalink 1

Résistant pendant la guerre, Philippe Hiquily s'inscrit aux beaux-arts à son retour d'Indochine et opte pour une démarche figurative. Autour de lui se retrouvent les grands noms de la foisonnante scène artistique française de l'époque comme Germaine Richier, Muller, Tinguely, Niki de Saint Phalle, César... Le sculpteur met en scène des figures féminines avec des volumes ovoïdes ou filiformes dégageant un érotisme libéré et joyeux. Ses insectes monstrueux séduisent aussi le public dans les années 70. En 1959 il obtient le prix de la critique à la Biennale de Paris. Ses œuvres sont exposées partout dans le monde, au centre Pompidou, aux musées d'art moderne à St Etienne ou à La Havane, au musée d'art contemporain de Montréal, au Hirshhorn museum de Washington, au Guggenheim de New York, etc, etc... Dans les ventes aux enchères ses fortunes sont diverses. Rocking chair, ci-dessous par exemple à patine dorée et métal, pièce unique créée en 1986 33 x 41 18 cm ne trouve bizarrement pas preneur aussi bien le 9 octobre 2014 à Marseille avec une estimation entre 40 et 50 000 € qu'à Doullens le 17 mars 2017 avec une estimation revue à la baisse entre 30 et 40 000 €. Néanmoins ...

La popularité de Trump et Macron est semblable

Par Vendredi 4 août 2017 Permalink 1

Un point commun apparaît nettement entre Donald Trump et Emmanuel Macron: leur cote de popularité. Les tout derniers sondages montrent l'américain à 37% et le français, d'après Yougov, à 36%. Une divergence ressort néanmoins. Trump aurait, d'après les analystes, touché le fond; il serait dans le dur de l'électorat républicain. Pour Macron, une baisse continuelle vers d'insondables abîmes est largement envisageable. Trump a été élu par réaction contre le politiquement correct. Mais la doxa washingtonienne semble la plus forte et le président se retrouve impuissant. Rien ne change concrètement pour des américains dépités. Macron est le summum du politiquement correct. Il a été élu par flemme, renoncement à se battre, à prendre des risques. Les tenants du "faute de grive on mange du merle" l'ont amené au pouvoir. Election par défaut. Pour booster sa côte de popularité, Trump va devoir construire son mur à la frontière mexicaine et probablement déclarer une guerre contre un petit pays soutenu un peu par les russes et les chinois mais pas suffisamment pour que ça se transforme en conflit mondial, du moins tant que l'économie ne sombre pas complètement. Son staff cherche actuellement la cible la plus judicieuse... Les informations pointant tantôt la Corée du nord, ...

Yes, la meuf est dead!

Par Jeudi 3 août 2017 Permalink 1

5 mots: un article et un verbe en français, 2 mots en anglais, un mot en verlan C'est vrai qu'on en a fait des tonnes sur la mort de Simone Veil. L'autre Simone avec un W, la philosophe qui a étudié la condition ouvrière en donnant de sa personne mériterait certainement plus le Panthéon. La modernité de cette juive alsacienne qui connut la faim, la fatigue, les rebuffades, l'oppression au travail, l'angoisse du chômage restera, alors que l'autre avec un simple V sera assez vite oubliée. Une fois qu'on a dit ça, il n'en reste pas moins que Simone Veil n'est évidemment pas une simple "meuf"! La rabaisser ainsi montre deux choses de la part de Sibeth Ndiaye, conseillère presse de Macron. D'abord un désintérêt total vis à vis de l'histoire contemporaine française. Ensuite ce relent d'antisémitisme qu'on trouve dans toutes les banlieues d'immigration africaine au sens large, continental du mot. Sibeth Ndiaye, issue par sa famille des classes dirigeantes du Sénégal, n'est pas le produit d'une intégration réussie mais celui de la mondialisation heureuse entre gens d'une même classe sociale. Pas de success story mais juste le passage des arcanes du gouvernement sénégalais à celles du gouvernement français. La fille de riche, ...

Big brother is watching you

Par Mercredi 2 août 2017 Permalink 1

Après les expérimentations en Suède et en Belgique, une entreprise de l'état américain du Wisconsin souhaite implanter une puce électronique dans le corps de ses salariés aux motifs "louables" qu'ils oublient trop souvent leur badge qui sert à ouvrir une porte, à utiliser la photocopieuse, à payer à la cafétéria, etc... et qu'en cas d'accident, leurs données personnelles seraient immédiatement accessibles par les secouristes (vue cette seconde raison officielle, les entrées de secouristes dans une start up pour sauver un travailleur malade doivent être assez fréquents???). L'homme augmenté que le transhumanisme imagine voir plus loin et dans le noir, ne pas connaitre la fatigue, vieillir moins vite, ne pas se briser le col du fémur en glissant sur une plaque de verglas ou encore ne pas risquer de développer une maladie neuro-dégénérative, commence par un employé modèle. On est juste ici dans la rationalisation du monde du travail et le souci d'efficacité. Ces évolutions techniques ont moins à voir avec des capacités mentales et physiques démultipliées qu'avec un nouvel avatar du fordisme, un modèle d'organisation et de développement d'entreprise mis au point par ce brave Henri Ford qui affichait par admiration une photo d'Hitler dans son bureau! Le travailleur vaudra bientôt ...

Venezuela

Par Mardi 1 août 2017 Permalink 4

Pauvre Venezuela! Si loin de dieu et si proche des Etats-Unis! Avec la crise actuelle nous voilà revenus 50 ans en arrière. L'Amérique latine continue d'être le théâtre d'un antagonisme fondamental entre, d'un côté la tutelle américaine, les grandes firmes multinationales s'exprimant par le soutien à des régimes appelés dorénavant "démocratiques" bien que guère enclins à l'alternance politique et de l'autre des mouvements d'émancipation sociale systématiquement qualifiés de dictature pour les discréditer vis à vis de l'opinion internationale. L'Amérique latine se doit d'imiter le modèle occidental sinon c'est l'isolement économique. Hugo Chavez puis Nicolás Maduro entendent infléchir un monde dans lequel règne le mépris de classe et l'exclusion sociale en dénonçant le néolibéralisme. Ils sont très vite traités d'incompétents d'autant plus facilement que tout est fait pour leur mettre des bâtons dans les roues. La faillite du système qu'ils essaient de mettre en place, est soigneusement organisée. Les banquiers, le monde de la finance internationale sait très bien faire! Résultat ils ne parviennent ni à réduire sensiblement la pauvreté ni à éliminer la malnutrition. Néanmoins, il n'est jamais rappelé que les programmes sociaux successifs lancés par leurs gouvernements, malgré la gabegie, la corruption et le clientélisme, ont quand même redistribué ...

Interdire l’islam

Par Lundi 31 juillet 2017 Permalink 4

Quand va-t-on se décider à interdire l'islam en Europe occidentale? Dans la plus totale ignorance des médias, rien que ce week-end des attentats gravissimes ont eu lieu sous prétexte qu'Allah est grand! A Hambourg, un islamiste demandeur d'asile a attaqué à la machette les gens qu'il croisait dans la rue. Un mort et plusieurs blessés. Des citoyens allemands qui ne demandaient rien à personne, dont la vie était ce qu'elle était, voient leur avenir détruit par la faute d'un salopard. En Italie, un irakien a été arrêté pour avoir déclenché un feu de forêt au sud de Rome. L'homme venait d'être régularisé. Voilà la façon dont il remercie son pays d'accueil qui semble actuellement manquer cruellement d'eau! Au Royaume-Uni, une bande agresse à Liverpool des passants parce qu'ils sont blancs et non musulmans! Les piétons se sont faits brutalisés quand ils avouaient après un interrogatoire succinct qu'ils étaient chrétiens! Inutile de mentionner les diverses émeutes qui ont très souvent eu lieu contre les forces de l'ordre. La liste serait trop longue... Pendant des années les états ont réfléchi sur le bien fondé de la scientologie, se sont alarmés du caractère prosélyte du bouddhisme, ont vilipendé les témoins de Jéhovah, etc, etc... Avec l'islam malgré ...

Sené, Jean-Baptiste Claude (1748-1803)

Par Samedi 29 juillet 2017 Permalink 1

Jean Baptiste Sené est LE menuisier de l'époque Louis XVI, à l'égal de Jacob mais plus sobre, plus discret, plus "racé" pour reprendre le mot de Pierre Kjellberg dans son ouvrage de référence "Le meuble français". Les sièges de Sené ont souvent été attribués à Jacob puisque, fournisseur attitré du Garde-Meuble royal, il lui était loisible de ne pas tous les estampiller. Les recherches permettent aujourd'hui de rendre à César ce qui appartient à César. Jean Baptiste Sené prédestiné par sa lignée familiale à devenir ce qu'il devient, est reçu maître le 10 mai 1769. De son atelier 118, rue de Cléry, à l'enseigne du "Gros chapelet", sortent de nombreux sièges faits en collaboration avec des sculpteurs et des doreurs. C'est un travail d'équipe auquel Sené donne le la, grâce aux formes pures, robustes, vigoureuses qu'il impose. Son talent se situe dans ses proportions parfaites et un raffinement extrême, "sans éclats tapageurs". En une, le fauteuil, visible galerie Gismondi, dénote "l'équilibre des formes, la finesse et le variété des décors". Remarquez les petits chapiteaux ioniques en haut des pieds! En 2011 la Bergère ci-dessous fit 247 840 € chez de Maigret svv à Drouot. Elle porte l'estampille de Sené et l'étiquette déchirée ...

Muriel Pénicaud, démission!

Par Vendredi 28 juillet 2017 Permalink 3

Les scandales s'enchaînent au sein du gouvernement et de la nébuleuse République en Marche à un rythme soutenu. La société civile chère à Emmanuel Macron apparaît cupide, sans foi ni loi, sinon celles de l'argent roi. Ce n'est pas acceptable quand les intérêts de tous les français devraient théoriquement être défendus par ces gens. La caste des 1% n'a rien à faire dans un gouvernement sensé se pencher sur la résolution des difficultés de tous les français et non pas seulement de ceux dont le patrimoine mobilier leur fait payer un gros impôt sur le fortune. Muriel Pénicaud, la ministre du travail chargée de saborder les droits des salariés a des titres de noblesse à faire valoir dans ce domaine. " Elle a fait fortune en organisant des licenciements dans une entreprise, Danone, qui marchait bien" dixit Nicolas Dupont-Aignan. De manière plus explicative, le journal L'Humanité dévoile que "Muriel Pénicaud a réalisé en 2013 une plus-value de 1,13 million d’euros sur ses stock-options en tant que dirigeante de Danone, profitant de la flambée en Bourse qui a suivi l’annonce de 900 suppressions d’emplois du groupe en Europe." La ministre se défend dans le journal Le Figaro en déclarant: «Soyons clairs, l'attribution ...

Les errements de l’Union Européenne

Par Jeudi 27 juillet 2017 Permalink 1

L'union Européenne ne cesse de se fourvoyer dans ses alliances politiques. L'actualité du jour en est un magnifique exemple: La commission européenne estime que la loi promulguée par le président Duda concernant le système judiciaire polonais est contraire au droit de l'Union. Elle menace de priver le pays de son droit de vote au sein de l'Union Européenne. Que penser de la légitimité d'une telle sanction quand le président du conseil européen, Donald Tusk, est un ennemi de longue date des dirigeants polonais actuels et particulièrement du président Duda? L'UE ne s'ingère-t-elle pas dans les affaires intérieurs d'un pays souverain? De quel droit les décisions d'un gouvernement tirant sa légitimité des législatives intervenues il y a moins de 2 ans se voient-telles contestées par une commission européenne sans réel légitimité démocratique? Poser ces questions c'est évidemment y répondre! Le congrès américain prévoit des sanctions à l'égard des entreprises européennes travaillant dans le secteur de l'énergie avec la Russie. L'Allemagne et la France sont particulièrement concernées, en particulier les entreprises gazières. La chambre des représentants a voté hier ce projet qui doit maintenant être promulgué par Donald Trump. Le président américain n'y est pas favorable et cherche à apaiser les relations bilatérales USA-Russie. ...

Le père jacques Hamel, et rebelote!

Par Mercredi 26 juillet 2017 Permalink 1

Le grand marathon des commémorations continue. Cette fois, c'est avec le père Jacques Hamel assassiné par deux musulmans au nom d'Allah pendant qu'il célébrait la messe à Saint-Etienne-du-Rouvray, il y a tout juste un an. Spécialiste des cérémonies d'hommage, l'état va pouvoir s'en donner à cœur joie. La communauté chrétienne, à bien comprendre les médias, est prête à tendre l'autre joue. Les fidèles de la paroisse du pauvre curé ont déjà fait savoir que ce dernier avait pardonné à ses agresseurs! Dans quelques temps les mêmes nous parleront de sa conversion à l'islam! Pourquoi pas? Notre degré de soumission est incommensurable et ce n'est pas le pape qui va modifier ce lâche état d'esprit. Le pauvre homme est mort et les catholiques qui ont assisté à la messe ce jour bien qu'encore traumatisés font preuve dans les interviews de beaucoup de compassion pour... les tueurs! Ils étaient si jeunes! Ils ont gâché leur vie! C'est vrai que le curé avec ses 86 ans était en fin de course... Même s'il avait encore quelques belles années à vivre dans son amour pour Jésus Christ, ce n'est pas le problème... A croire que ce sont les risques du métier, enfin du sacerdoce! Alors, ...