Migrants à Calais et jet privé

Par Mardi 20 octobre 2015 Permalink 19

Les migrants à Calais font des aller et retour en jet privé vers le sud de la France. J’exagère les aller sont en avion et les retours en train. Il est vrai que le soleil doit leur manquer et que l’automne dans le nord n’a rien de très enthousiasmant. Mais de la part de l’état que le citoyen doit espérer soucieux des deniers publics, est-ce bien raisonnable?

Après donc avoir soigné gratis pro deo des gens entrés en force et de force en France, voilà notre gouvernement, jamais à court d’idées lumineuses se substituer, au Club Méd et affréter des vols, non pas en classe touriste mais en classe affaire pour quelques privilégiés qui n’en demandent peut-être pas tant. Cela dit entre eux ils doivent sûrement bien se marrer… Trois ou quatre fois par semaine une vingtaine de migrants se voit trimbalée à Toulouse, Montpelliers ou ailleurs sur la cote pour être répartie dans des centres d’hébergement. Après une bonne et salutaire remise en forme ces braves gens retournent, de leur propre chef, en train toujours sans rien payer à Calais et sont remplacés par les suivants!

Ce n’est rien de dire que le gouvernement français est tombé sur la tête. Le scandale est majeur et heurte même les associations d’immigrés. C’est le mythe de Sisyphe avec l’argent des impôts des français. L’absurde est partout. D’abord dans le fait de refuser de maîtriser ses frontières. Ensuite dans le coût révoltant qui en résulte alors que le gouvernement mois après mois décompte toujours plus de chômeurs et creuse la dette publique incapable d’équilibrer recettes et dépenses. Enfin pour quelques millions d’euros que les anglais daignent nous donner, Bernard Cazeneuve se fait un devoir de sanctuariser le sol britannique. À nous la misère du monde! Au lieu d’attendre à Douvre, elle attend à Calais! Et surtout les policiers sont implacables avec tous ceux qui voudraient quitter la France: pas question.

La gestion gouvernementale de cette crise migratoire est une honte et bafoue les français. Tout le monde comprend que nos hommes politiques vont dans le golfe persique récupérer les dividendes de la soumission qu’ils imposent à notre pays vis à vis de l’islam. Espérons qu’ils prennent gros car leur dégradation morale est sans nom.

Frédéric Le Quer