Mensonge et trahison des médias

Par Jeudi 25 août 2016 Permalink 3

Le mensonge généralisé par les médias aux ordres des capitaines d’industrie qui soutiennent le gouvernement sinon par goût, du moins par conservatisme est particulièrement frappant au moment de la sortie des chiffres du chômage.

Dans la veine « le chômage repart à la baisse » comme s’il avait été à la baisse une fois réellement depuis 2012, nous avons Le Point, le Huffington Post et même le journal économique Les Échos dont la ligne éditoriale a remplacé l’objectivité des chiffres par la propagande. L’hebdomadaire Le Capital boxe au même niveau de déontologie avec « Nouveau signe encourageant sur le front du chômage » (dans la presse économique seul le journal en ligne La Tribune tient la route!). Le Parisien, tout à sa joie titre « Chômage sur la bonne pente » et La Dépêche « Nouveau signe encourageant sur le front du chômage », on remarquera le singulier vaguement négatif à « nouveau signe »! Il faut être de plus en plus subtil pour remarquer les bémols de la presse! Et puis il y a les médias comme Le Figaro, Europe1 ou L’obs qui préfèrent ne pas s’approprier le gros mensonge et titrent sur l’état d’esprit du chef de l’état dans le genre « Hollande se félicite de la tendance à la baisse du chômage ». Pas nécessaire de mentionner BFM, i Télé ou LCI qui remboursent leur canal de diffusion televisuelle en s’aplatissant devant le pouvoir.

Les faits demeurent malgré tout. Si la catégorie A a effectivement décru de 0,5%, c’est au prix de toutes les autres catégories en hausse. Sur un an le chômage augmente de 1,6% et sur un mois de 0,2%. On constate des entrées en stage de formation qui ont grimpé de manière honteuse pour camoufler les piteux résultats. Les chômeurs en formation sont deux fois plus nombreux que l’année dernière.

Le mensonge constant, quelque soit le sujet, du pouvoir comme des médias participe au découragement de la population. Aucune information n’est crédible. Concernant l’immigration et son coralliaire, l’islamisation de notre société, les choses sont encore pire! On a vu il y a quelques semaines un décret tendant à faire disparaître la notion même d’immigration illégale. Le mensonge par omission, exception faite du Figaro, était dans ce cas celui choisi!

Frédéric Le Quer