Manipulation sondagière rectifiée par la DCRI

Par Jeudi 13 avril 2017 Permalink 3

Les médias s’affolent à propos des derniers sondages montrant un fléchissement de leur favori Emmanuel Macron. Leur tentative de manipulation de l’électorat est au bord de l’échec. Le demi point qu’il perd n’est apparemment pas vraiment inquiétant sauf à ne pas croire sincèrement en les chiffres officiels d’instituts rémunérés seulement 7000 € par enquêtes faites à la va vite qui servent à leur image pour obtenir des contrats bien plus sérieux et bancable. Sur leur fiabilité, la Commission des Sondages vient d’ailleurs d’émettre cet avertissement: « (…)la commission des sondages constate la multiplication d’enquêtes réalisées auprès d’internautes dont les résultats, présentés comme résultant de sondages, sont accessibles en ligne. Les personnes qui répondent librement aux questions posées ne constituent pas des échantillons représentatifs et les résultats de ces enquêtes ne constituent pas des sondages au sens de la loi. »

Mais ce n’est pas tout. Concernant par exemple le dernier sondage Elabe BFM L’Express, la marge d’erreur acceptée est pour un candidat à 15 % de 2,2 % en plus ou en moins, soit 4,4 %, pour un candidat à 20 % de 2,5 % en plus ou en moins, soit 5 %, pour un candidat à 25 % à 2,7 % en plus ou en moins soit 5,4 %!!! Ce sondage nous propose donc des résultats à 20, 25 % près… De plus il insiste bien sûr sur son caractère non prédictif! Evidemment BFM comme L’Express se gardent bien d’avertir leurs lecteurs, leurs téléspectateurs, leurs auditeurs. Les demi points de variation des candidats sur lesquels ils glosent à n’en plus finir, n’ont aucun sens.

Donc à part pour le gogo, ces chiffres sont sans grand intérêt pour le monde politique et la média sphère. Cette dernière s’inquiète néanmoins visiblement à l’approche du premier tour. Elle le sent mal. Un sondage pas si secret de ce qui reste de la DCRI, ex RG, se révèle d’après les fuites beaucoup, mais beaucoup moins encourageant pour Macron qui serait en quatrième position! Marine Le Pen à 31%, Fillon à 18 %, Mélenchon à 15 %, Emmanuel Macron à 14 %!!!

Dans dix jours nous saurons si les citoyens français ont subi après les britanniques et les américains, une manipulation qui, comme nous le pensons ici, les aura laissés de marbre…

Frédéric Le Quer