Les Etats-Unis versus la France

Par Lundi 21 août 2017 Permalink 1

Si l’establishment français a gagné la bataille des présidentielles, l’establishment américain l’a perdue. Mais pour les deux pays la rentrée s’annonce compliquée. Le peuple français ne se remet pas de la victoire de Macron, la bien pensance américaine de celle de Trump. Dans les deux pays s’engage une lutte formidable entre d’un coté, les masses populaires, au pouvoir aux Etats-Unis, dans l’opposition en France et de l’autre coté les élites politiques et financières au pouvoir en France, dans l’opposition aux Etats-Unis.

Les masses populaires représentent le nombre. Les élites représentent l’argent et la propagande. Les élites ne sont des élites que parce que les masses populaires l’acceptent. Les élites, conservatrices par essence, supportent de moins en moins les coups de gueule des masses populaires. Ce grand clivage larvé, mis sous le boisseau depuis 2008, peut surgir violemment comme l’acte manqué d’un refoulé, d’un déséquilibré. Si Trump se retrouve de plus en plus isolé à Washington, Macron l’est de plus en plus dans la France profonde.

Le deep state américain est prêt à tout pour se débarrasser de Trump. Ce dernier plie mais ne rompt pas. Conscient que tout autre président que lui serait totalement dépourvu de légitimité pour une grande partie du peuple américain, il continue ses provocations. Bannon est évincé mais le président des Etats-Unis continue de compter sur Breitbart News, le site politiquement incorrect de son ex conseiller aux 80 millions de lecteurs, pour faire pendant à tous les autres médias! Son Empeachment serait le risque d’une guerre civile, la simple idée de déboulonner quelques statues de personnages confédérés emblématiques créant déjà des émeutes.

Macron est dans la situation inverse. Aucune base populaire ne le soutient. En revanche l’establishment français même s’il fait semblant de donner quelques coups de mentons représente sa garde rapprochée, son soutien quasi indéfectible. Les gens comme les appellent Mélenchon, iront-ils contre leur élite? Ils ne s’en sont pas montrés capables jusque là. Mais quelques attentats meurtriers ajoutés à une politique de rigueur mal comprise au moment où tombent tous les impôts de fin d’année pourraient mettre le feu aux poudres.

Les Etats-Unis et la France sont chacun dans leur genre deux pays à l’instabilité si grande que leur avenir est imprévisible. Quoiqu’il advienne, ils sont révélateurs d’un monde contemporain sur le fil du rasoir.

Frédéric Le Quer