Les bons sentiments de Macron

Par Dimanche 15 janvier 2017 Permalink 11

Macron est hors sol, au point qu’il en devient lunaire! Il propose rien de différent que ce qui a déjà été fait depuis trente ans. Le couplet sur l’entreprenariat, le couplet sur le chômage et la formation, le couplet sur l’école, le couplet sur l’Union Européenne, le couplet sur l’immigration… On a déjà absolument tout entendu. C’est rempli de bons sentiments, il y en a pour toutes les couches sociales. C’est le programme attrape tout par excellence.

Mais tous ces bons sentiments se heurtent à la réalité, s’écrasent sur le mur de la dégénérescence française. Ils ne fonctionnent pas. Les migrants ne s’intègrent pas et ne veulent dorénavant pas que leurs enfants s’intègrent. C’est un fait incontestable et plus il y en aura, moins ils s’intègreront. Chez eux le savoir n’est pas une nécessité, pire, il est vu comme une menace. Les précédents présidents de la république ont tous ratés leur mandature car ils étaient eux aussi remplis de bons sentiments. On allait franciser les entrants et faire perdurer le peuple français. Ils y ont tous cru depuis Mitterrand. Ils ont tous échoué. Inutile de continuer avec les mêmes remèdes qui apportent misère frustration criminalité terrorisme.

Il faut en finir avec les bons sentiments parce qu’ils sont synonyme de bonne poire. Macron appelle cela des valeurs, ce ne sont que des lâchetés! Macron n’est ni pire ni meilleur que les autres, mais comme eux il n’a rien compris ou alors il est fourbe…

Frédéric Le Quer