Légitime défense

Par Jeudi 27 octobre 2016 Permalink 2

Politiqart veut se risquer à un petit pari qu’il espère sincèrement perdre. La promesse de l’évolution de la législation sur la légitime défense pour les policiers finira comme celle concernant la déchéance de nationalité française, en passant à la trappe.

Les semaines qui vont suivre seront propices à un grand débat dans les médias. Le garde des Sceaux Urvoas, contre l’idée, mettra son grain de sel aidé par des quotidiens comme Libération pouvant ainsi se targuer d’être de gauche! Très vite ils seront suivis par les éléphants du PS qui souligneront avec compassion les risques à faire bouger ces règles. Les bobos défileront sur les chaines de télé en expliquant au français le danger pour les citoyens de voir les policiers utiliser leurs armes. Les bobbies britanniques seront montrés en exemple avec leur seul matraque. On s’extasiera sur leur maîtrise. On accusera à mi-mots nos flics de ne pas être capables de se faire respecter tout en soulignant hypocritement leur travail formidable depuis les attentats. Tout le monde viendra donner son avis. Une commission à l’assemblée nationale sera désignée pour peser le pour et le contre. Autant dire que dans un an on y est encore. Autant dire que les voitures de polices auront été d’ici là brûlées allègrement, des policiers auront été blessés mais du moment qu’ils ne meurent pas ça ne compte pas… Et même s’ils meurent, il reste toujours une bonne Marseillaise chantée par un artiste de variété consensuel et reprise en cœur par une foule de gogos et par la classe politique.

Les migrants ont besoin de sécurité et nos forces de l’ordre doivent être compréhensives. Qu’ils continuent à incendier en fonction de leurs us et coutumes! Que la racaille continue à faire sa loi dans les quartiers! Que le français de souche continue d’être bien pris pour un con! Qu’on continue à lui cracher dessus! Mais surtout qu’il ferme sa gueule. Ce n’est qu’un petit français déclassé, comme la police d’ailleurs… Qu’est-ce qu’elle vient emmerder le monde à vouloir faire correctement son métier?

Peut-être que les gilets par-balles seront d’un peu meilleure qualité… Ce serait bien car la France est le pays le plus criminogène de l’Union Européenne qui compte 0,7 meurtres pour 100 000 habitants. Trois fois plus chez nous! Sans le droit à la légitime défense un policier ne terrorisera jamais la racaille qui a de beaux jours devant elle!

Frédéric Le Quer