Le djihad se porte bien

Par Mardi 10 janvier 2017 Permalink 7

Le djihad mené contre les juifs et les chrétiens connait en cet hiver 2016-2017 de belles réussites partout dans le monde. Après que 2016 ait vu se multiplier à l’ONU, les résolutions favorables aux palestiniens allant systématiquement à l’encontre d’Israël, la seule démocratie du moyen-orient, cet hiver voit les islamistes prendre du poil de la bête malgré leur défaite en Syrie. Comme la lâcheté des organisations internationales est sans borne, ils avancent leurs pions en toute tranquillité.

D’abord, remarquons avant tout que contrairement à la propagande officielle et ce que ressasse François Hollande, mettre sous l’éteignoir l’Etat Islamique en Syrie ne protège pas des attentats en occident. Ceci devrait largement démontrer que la France n’a rien à faire à jouer les seconds couteaux dans une région où quelles que soient les circonstances elle n’a que des coups à prendre. Mais relevons maintenant quelques uns des actes terroristes tus par les médias au point qu’il faudra bien un jour s’interroger sur leur complicité.

Difficile pour les journalistes de ne pas parler de l’attentat de Berlin qui remet à l’évidence en cause toute la politique de Merkel. Aux Etats Unis, concernant l’attentat de Fort Lauderdale, 5 morts, celui que toute la presse française appelait Santiago possédait le nom de guerre de Aashiq Hammad, aimait à se faire photographier en keffieh et converti à l’islam, était animé par une volonté djihadiste. A Jérusalem, l’attentat à la voiture bélier qui a fait 4 morts, a été revendiqué par un groupe terroriste palestinien. Ces deux derniers attentats ne représentent que le dixième de l’iceberg et comme le dénonce le premier ministre du Bade-Wurtemberg  » l’énergie criminelle est alarmante »! Crèches incendiés en France ou en Italie, église incendiée à Dortmund, déchaînement de violence à La Haye contre les policiers, déchaînement incendiaire en France contre des voitures ou comme à Brest contre des immeubles d’habitation, viols en série à Innsbrûck, lynchage de trois policiers à Bobigny, attaque similaire à Toulouse dans les deux cas suite à des tentatives de contrôle des papiers d’indentité par la police, etc, etc…

Deux ans après Koulibaly et les frères Kouachi, le djihad a le vent en poupe et les médias français évitent non seulement de s’en faire l’écho, mais nient l’évidence avec des « experts » grotesques et menteurs. Sinon c’est l’omerta et il est de plus en plus demandé aux populations occidentales de subir en silence.

« Gémir, pleurer, prier est également lâche.
Fais énergiquement ta longue et lourde tâche
Dans la voie où le Sort a voulu t’appeler,
Puis après, comme moi, souffre et meurs sans parler.  » Alfred de Vigny

Frédéric Le Quer