La civilisation étrusque

Par Dimanche 13 septembre 2015 Permalink 11

Les civilisations dans la péninsule italienne, antérieures à l’empire romain, sont mal connues. Toutefois celle des étrusques, du fait qu’elle soit une civilisation de l’écrit, fut redécouverte dès la Renaissance grâce à l’intérêt que les inscriptions en particulier sur les 6000 tombes référencées ont suscité.

L’apogée du peuple étrusque se situe au VIIe siècle avant Jésus Christ. De leur religion omniprésente, codifiée et écrite part toute une culture dans laquelle l’art tient une grande place. Bronzes, terres cuites, bijoux en or sont arrivés jusqu’à nous. La femme dont la place dans la société était particulièrement importante arborait des boucles d’oreilles, des bracelets, des collier, des bagues… Une vente aux enchères à Bordeaux fin mai 2015 dispersait une collection concernant la joaillerie étrusque. Par exemple, les boucles d’oreilles en or à têtes de lion ci-dessous pesant 32,4 grammes étaient estimées entre 12 000 et 15 000euros. Vendues au poids du métal, leur valeur serait à peine supérieur à 1000€.SAM_0821

L’écrit qui est au départ l’apanage des élites locales a permis à la langue en lui donnant de la consistance de largement dépassée les frontières de l’Étrurie allant jusqu’à Marseille, Narbonne ou Béziers d’un coté ou même en Egypte de l’autre. Si elle reste encore mal appréhendée, l’écriture est elle parfaitement déchiffrée. Au IIIe siècle avant J.C. le latin et l’étrusque ont cohabité avant que le latin ne prenne définitivement la place. Cependant ce sont les romains qui ont permis la transmission de l’héritage culturel étrusque.SAM_0819

Frédéric Le Quer