La bête immonde

Par Vendredi 5 mai 2017 Permalink 3

« Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde ». Mais peut-être faudrait-il se mettre d’accord pour savoir qui est aujourd’hui en France cette bête immonde? La ploutocratie nous la désigne comme étant Marine Le Pen et ce qu’elle représente. La bête immonde, c’est elle, fasciste, raciste, antisémite. Du moins c’est ce qu’on a réussi à nous faire croire…

Mais le propre de la bête immonde est de réussir sa prise de pouvoir. Elle s’insinue dans les esprits, elle s’infiltre dans les rouages essentiels de la société, elle avance masquée, mais elle avance pas à pas, surement. La bête immonde avant d’être immonde, séduit, caresse délicatement ses congénères, les amadoue. La bête immonde sait leur parler, son charisme rend les femmes amoureuses et les hommes lui sont fidèles. Longtemps. Très longtemps. Marine n’a aucune de ces caractéristiques. Elle a rebuté les électeurs avec sa sortie de l’€ cohérente avec un programme alternatif mais totalement incomprise par des citoyens peureux. Ce n’est pas une oratrice, de celles capables de transcender une foule, la faire sortir d’elle-même, l’emmener n’importe où du moment qu’elle le veut. Elle a raté sa campagne parce qu’elle n’a pas su être la sophiste qu’il aurait fallu pour rassembler large. Marine avait des idées pour la France. Elles rassembleront dimanche à peine 40% des électeurs comptant s’exprimer, les autres s’étant pliés aux injonctions de leurs maîtres.

La bête immonde est celle qui sera élue dimanche sans programme. Elle détiendra tous les leviers de l’état avec des apparatchiks comme Bayrou, Collomb ou Baroin. Ils poursuivront inexorablement cette politique qui éloigne les français des centres décisionnels, ils démoliront pierre par pierre le reste de démocratie, ils imposeront la dictature des grandes organisations internationales qui dépouillent les pays de leur souveraineté. La souveraineté, c’est le choix, la souveraineté, c’est la liberté, la souveraineté c’est un citoyen responsable de son avenir. Tout ce contre quoi lutte la bête immonde! La bête immonde se pare de vertus qu’elle exalte pour mieux les abolir dans d’obscures manœuvres orchestrées par des oligarques sans nom. Les électeurs vont élire dimanche une image, une illusion qui dans sa candeur avoue déjà sa soumission aux volontés extra-nationales. Pire elle ignore les ennemis de la France comme les islamistes, qui deviennent ses alliés objectifs dans la mise en esclavage de tout un peuple.

La bête immonde sera au pouvoir à partir de dimanche grâce à la faiblesse des français. Ils s’en repentiront.

Frédéric Le Quer