Henri Martin (Toulouse 1860- 1943 Labastide du Vert)

Par Dimanche 9 avril 2017 Permalink 2

Henri Martin est depuis quelques mois omniprésent dans les salles des ventes. Le peintre se négocie bien. C’est un peu l’artiste des classes supérieures françaises, pas des quelques milliardaires mais des millionnaires. Plus de vacation d’art moderne sans son Henri Martin. Ses portraits et ses paysages sont de bon gout, donnent à un intérieur une élégance raffinée avec des peintures qui, si elles n’inspirent pas vraiment à une profonde méditation, ont un charme vaporeux empreint de quiétude. L’observateur prend du plaisir devant une toile d’Henri Martin sans jamais être déstabilisé.

L’artiste est le type même du post impressionniste. Il touche aux atmosphères avec poésie en les mâtinant tantôt de fauvisme, tantôt de pointillisme. Ses petites touches et sa représentation stylisée mais pas trop de ce qui l’entoure, séduisent sans montrer l’exigence d’un Seurat ou d’un Signac. Son symbolisme soft est aussi dans l’air du temps.

Longtemps oublié, la redécouverte en 2012 de plusieurs œuvres d’Henri Martin dans un grenier (dans l’art on découvre tout dans un grenier comme dans l’informatique où tout est inventé dans un garage!) lui redonne la côte. Ci-dessous le portrait (55 x 45 cm) fit chez Aguttes à Drouot le 27 mars 2017, 420 750 €. C’est un plan plus serré d’un portrait très semblable qui fit lors de la vente des toiles retrouvées du peintre 750 000 € et qui fut acheté par la ville de Cahors pour son musée concernant l’artiste.SAM_3523

En une « Peupliers et arbres en fleurs, huile sur toile 104 x 230 cm grimpa le 10 décembre 2016 chez Enchères côte d’Opale OVV jusqu’à 222 000 €. Le 11 février dernier, Sens Enchères vendit l’huile sur panneau ci-dessous (32 x 40,8 cm) représentant la place de la Concorde 28 670 €.SAM_3519

Chez Millon à Drouot, le 29 mars dernier vit l’huile sur panneau (65 x 55 cm) ci dessous représentant le port de Collioure être adjugée 179 599 €.SAM_3521

La toile ci-dessous très symboliste se vendit aussi chez Rennes Enchères le 3 avril dernier sur la base d’une estimation allant de trente à cinquante mille euros.SAM_3522

Bref, pour Henri Martin actuellement, ça se bouscule!

Frédéric Le Quer