Guangxu (1871-1908)

Par Samedi 25 février 2017 Permalink 1

Guangxu est l’avant dernier empereur de Chine. Autant dire que l’époque est tardive pour reprendre l’adjectif consacré dans les milieux artistiques. Placé sur le trône par sa tante à 3 ans pour ne surtout pas régner, dès qu’il montre à l’age adulte des velléités de réformes sur le modèle occidentale, il est exilé par celle-ci et vit les dix dernières années de sa vie au secret dans une île. « En novembre 2008, l’agence de presse chine nouvelle diffusait une information selon laquelle il était mort empoisonné à l’arsenic par sa redoutable tante, l’impératrice douairière Cixi. Un châtiment pour ses idées réformatrices, mouvement dit de « la réforme des Cent Jours »… Il avait 36 ans! »Dixit la Gazette Drouot, Anne Foster.

Cette trouble période n’en propose pas moins des créations artistiques raffinées, aux décors virtuoses et abondants. Ces objets riches, un peu précieux, sont bien prisés en salle des ventes.

Il y a bien sûr comme toujours en Chine, les porcelaines et les copies de formes anciennes. Bleu-blanc, elles étaient offertes aux officiers comme récompense. La forme shangping du vase ci-dessous, balustre à col évasé, s’inspire de la typologie des bronzes archaïques. 40 cm de hauteur avec marque Gangxu à 6 caractères, il fit le 27 mars 2012 chez Hôtel des ventes de Senlis svv, environ 26 500 € frais compris.SAM_3127

Les deux boites en une, superbes écrins destinés à conserver des étoffes et des objets, en bronze et émaux cloisonnés polychromes, à décor de rinceaux de lotus et caractères shu stylisés, incrustés de chauve-souris en jade néphrite, caractères auspicieux archaïsant en rouge, sellettes en bois sculpté, diam 60 cm dépassèrent les 70 000 € chez Tajan à Paris le 14 décembre 2010.

Enfin finissons par les 2 coupes ci-dessous, en cuivre émaillé, reprenant la forme de fleurs de lotus, 15,8 cm de longueur chaque, avec la tige formant anse qui le 12 février dernier chez Jean Havin ovv à Argent-sur-Sauldre furent bataillées jusqu’à 4300 €.SAM_3126

Frédéric Le Quer