Fabergé (1846-1920) et le marché de l’art russe

Par Samedi 20 juin 2015 Permalink 14

Le travail des ateliers russes de Fabergé n’est pas toujours valorisé de manière identique. C’est même parfois les montagnes russes au niveau des prix! La très raffinée pendulette à la une de l’article a été proposée en décembre 2013 lors d’une vente aux enchères angevine. Estimée à l’époque 50 000 à 100 000 euros, elle ne trouvait pas preneur malgré avoir eu l’honneur d’une page entière dans la Gazette Drouot, l’hebdomadaire de référence. Hier, chez Thierry de Maigret, elle repassait en salle 3 sans tambour ni trompette. L’estimation, revue à la baisse tournait cette fois entre 40 000 et 60 000 euros. Personne dans la salle n’était intéressé. En revanche deux téléphones se battirent avec frénésie pour décrocher ce trophée. Le commissaire priseur souriait pour le moins surpris… Les enchères s’arrêtèrent au marteau à 190 000 € ce qui donne frais compris un peu moins de 240 000 €.

Carl Fabergé, installée à St Petersbourg, était l’orfèvre attitré du tsar Nicolas II. Le père du tsar, Alexandre III, accorda à la maison le titre de fournisseur de la cour et acquit, entre autres, plusieurs de ces joyaux d’orfèvrerie que sont les fameux œufs de Pâques impériaux. Les bibelots contrairement à l’argenterie ou aux bijoux survécurent pour la plupart à la révolution bolchévique. Deux cent mille avaient été créés dans les ateliers et apparaissent assez régulièrement en salle de vente. Un musée a été ouvert en 2013 par un oligarque russe. Aujourd’hui, pour les milliardaires, la détention non seulement d’objets de la marque Fabergé mais aussi de tout ce qui a été créé à l’époque des tsars, est une façon de montrer son patriotisme. Les collectionneurs aiment les valeurs sures. Un œuf faisait chez Christie’s en 2007 par exemple douze millions et demi d’euros. Le patrimoine artistique parti à l’ouest est dorénavant rapatrié et le marché de l’art londonien se taille la part du lion; mais attention les contrefaçons sont nombreuses…

Frédéric Le Quer